LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Trois hommes sur un toit

1h
À retrouver dans l'émission

Réalisation Christian Schiaretti et Blandine Masson

Nota bene

Je n’avais jamais écrit pour la radio. Je m’en suis donc tenu, dans ma grande naïveté, à deux évidences : il faut que ça parle et qu’il y ait des bruits (le silence étant un avatar du bruit).La radio, parce qu’elle est aveugle, comme on dit d’un mur qu’il est aveugle, engage à voir. Elle permet de montrer l’impossible à peu de frais. Je ne m’en suis pas privé.Je suis parti d’un court fragment écrit pour Le Petit Ordinaire , un puzzle théâtral écrit pour Christian Schiaretti, qui indiquait une situation (trois hommes sur un toit au milieu d’un néant d’eau) qui ne demandait qu’à être développée.J’aime jouer avec les genres canoniques, les reprendre, les déplacer, les détourner. J’ai ainsi usé précédemment des sermons joyeux médiévaux, des soliloques, imaginé une tragédie baroque, une pseudo-tragédie, une variation. Je joue ici avec la sotie. Ce serait comme une sotie à visée eschatologique.Les personnages ont à voir avec la figure allégorique des autos sacra mentales : Volonté de Pouvoir, Amour Naïf, Cœur Fourbu. Trois prototypes de notre temps.Le propos a à voir, entre autres choses, avec la Grande Peur du début du XXIème siècle : cataclysme et fin du monde (et fins du monde). Il s’agit surtout d’en rire.Toute ressemblance avec une pièce célèbre du répertoire du XXème siècle n’est pas fortuite.

Jean-Pierre Siméon

Présentation de Trois hommes sur un toit par Blandine Masson et Jean-Pierre Siméon :

Écouter
4 min
Écouter

Poète, romancier, dramaturge, critique, Jean-Pierre Siméon est né en 1950 à Paris. Professeur agrégé de Lettres Modernes, il a longtemps enseigné à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Clermont-Ferrand, la ville où il réside. Il est l’auteur de nombreux recueils de poésie, de romans, de livres pour la jeunesse, de treize pièces de théâtre, d’un essai sur le théâtre et un sur Laurent Terzieff. Il a fondé avec Christian Schiaretti le festival Les Langagières à la Comédie de Reims et est désormais poète associé au Théâtre National Populaire de Villeurbanne. Il enseigne parallèlement à l'ENSATT de Lyon jusqu’en 2010. Il enseigne, à partir de septembre 2012, l’écriture théâtrale à Sciences Politiques à Paris. Il a créé en 1986 La Semaine de la poésie à Clermont-Ferrand. Il a été membre de la commission poésie du CNL et a collaboré comme critique littéraire et dramatique à l’Humanité. Il a été conseiller à la Mission pour l'Art et la Culture du Ministère de l'Education Nationale. Il participe aux comités de rédaction de plusieurs revues et dirige avec Jean-Marie Barnaud la collection «Grands Fonds» à Cheyne éditeur. Il est directeur artistique du Printemps des poètes depuis avril 2001. Ses derniers textes, Philoctète et le Testament de Vanda ont été joués au mois d'octobre 2009, respectivement à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, dans une mise en scène de Christian Schiaretti, avec Laurent Terzieff et au Théâtre du Vieux-Colombier, avec Sylvia Bergé dans une mise en scène de Julie Brochen. Il publie chez Cheyne éditeur depuis plus de vingt ans tous ses recueils de poésie. Son œuvre poétique lui a valu le prix Théophile Briant en 1978, le prix Maurice Scève en 1981, le Prix Antonin Artaud en 1984, le prix Guillaume Apollinaire en 1994 et le grand prix du Mont Saint-Michel pour l’ensemble de son œuvre en 1998. Il a reçu en 2006 le prix Max Jacob pour son recueil Lettre à la femme aimée au sujet de la mort et en 2010 le Prix international de Poésie Lucian Blaga à Cluj (Roumanie).

Avec

Maurice alias Cœur fourbu : Alain Rimoux

Le chef alias Volonté de pouvoir : Gilles Privat

Prof alias Amour naïf : Olivier Borle , de la troupe du TNP

L'inconnu alias la Volonté du Père : Nicolas Gonzales , de la troupe du TNP

Bruitage Sophie Bissantz

Prise de son, montage, mixage Olivier Dupré et Anil Bhoslé

Assistante de réalisation Laure-Hélène Planchet

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......