LE DIRECT

Numéro 41. Banlieue by night

1h
À retrouver dans l'émission

Banlieue is beautiful
Banlieue is beautiful Crédits : Radio France

L’Atelier intérieur s'ouvre à la banlieue. A sa beauté. A la Courneuve, à la cité des 4000. Banlieue et Beauté parce que ceux qui sont là ce soir ont dit et décidé que : Banlieue is beautiful . C’est en anglais parce qu’un américain l’a dit en premier. Nous pourrions commencer par compter. 4000 pour 4000 - logements. 100 nationalités recensées. Un américain. Un moulin. Un film de Godard tourné ici. Et un décompte 5. 4. 3. 2. 1. FEU. Les tours tombent et les vies se déplacent. L’image de départ ce soir sera celle que vous n’attendez pas : ce ne sera pas une tour mais sa trace. Un vide. La tour a implosé elle a disparu. Il n’y a plus rien, mais juste à côté il y a un moulin. Bâti au 12è siècle, au bord d’une petite rivière. Au milieu de la Cité des 4000, sur les cicatrices du bâtiment Ravel. C’est là qu’un Texan est devenu Cournevien. Monte Laster habite la Courneuve depuis presque 20 ans. Quand un moulin s’arrête de tourner rien n’arrête la tête d’avancer. Faire renaître un moulin c’est refaire tourner la roue, dire ce sera le lieu des possibles : ça va circuler. La soif est l’important, soif de tout, et elle n’aura pas de fin. C’est penser un bout de terre comme un nouveau monde, pas à conquérir non mais à habiter. Et il ne suffit pas d’être là pour habiter un endroit. Il faut le penser. Quand un bâtiment tombe, quand on dit FEU, l’homme doit trouver l’endroit où rester debout. Chacun doit créer sa propre maison et quelques uns doivent s’assurer de la circulation. Monte Laster lui a décidé que les gens d’ailleurs devaient passer par ici, que les gens d’ici devaient aller voir ailleurs. Son moulin c’est un point de ralliement, un point de rencontre entre la Courneuve et le reste du monde. Il n’y a plus le centre et la périphérie, il y a le moulin et le monde. Puisqu’un arbre un jardin, placés au bon endroit, ça peut être subversif. Ca peut être politique. Ca peut être beau. Et ceux qui n’ont pas compris ça sont en retard sur leur temps, votent comme dans une autre époque, ont perdu le nord et la direction de la beauté. On s’imaginera ce soir chez Monte Laster. Normalement il y a une table grise avec 22 chaises. Ce soir c’est une table de studio avec quelques micros. Ils ont dit Banlieue is beautiful / nous disons Banlieue by night point d’interrogation ? Que se cache t il qu’y a t il à révéler que nous ignorons que nous ne voyons pas car chacun reste en son centre ? Nous avons une heure devant nous et nous la vivrons comme un décompte avant un nouveau feu, un départ. Le temps qui avance fait chaque jour tomber des murs, imploser des histoires, mais l’homme debout : c’est lui la flamme, le moulin tourne et l’eau n’éteindra pas ce feu là : 5 / 4 / 3 / 2 / 1, malgré les effondrements nous sommes toujours là.

On a commencé l'émission avec une fleur du jardin de Monte Laster : une rose "cuisse de nymphe".
Monte Laster , artiste plasticien texanqui vit dans son moulin à La Courneuve au pied de la Cité des 4000, depuis presque 20 ans.

Les « Kids » Mehdi et Badrou ,pour leur collaboration au projet « Banlieue is beautiful » au Palais de Tokyo avec Monte Laster. et Mebrouka, habitante de la Courneuve.

LIVE : BEAT TWICE -Slam en direct

On a finit l'émission fenêtre ouverte sur l'orage, avec le slam de TWICE

<source type="image/webp" srcset="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAqAB8DASIAAhEBAxEB/8QAGAABAQEBAQAAAAAAAAAAAAAABAMFAQL/xAAmEAACAgEBCAIDAAAAAAAAAAABAgARAwQFEhMhIjFBUSMyM3GB/8QAFgEAAwAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAEC/8QAGBEBAQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAExEUH/2gAMAwEAAhEDEQA/AI6peGVx9xUIWSM1wY5ELCjUDulmJoge5MxVd6au5fSgHJQ5ySL0CJ0CfKTC4UW2gbZKNw PiLjfFu9Jls pwMKT7eJ4x592y1duUnxSWRGVQAvMCI0IKrbCjJHKXyg3QvxNFdNS7xyXcdwCarZyYAGV/wCGCygkUBNbaH0H7mf5hKOIKzIV6e0cpxFt7j03r1Dv3kMf5jHpP//Z "data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/06/7f713851-f078-11e3-96a7-782bcb73ed47/838_photo-1.webp"class="dejavu"><img src="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAqAB8DASIAAhEBAxEB/8QAGAABAQEBAQAAAAAAAAAAAAAABAMFAQL/xAAmEAACAgEBCAIDAAAAAAAAAAABAgARAwQFEhMhIjFBUSMyM3GB/8QAFgEAAwAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAEC/8QAGBEBAQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAExEUH/2gAMAwEAAhEDEQA/AI6peGVx9xUIWSM1wY5ELCjUDulmJoge5MxVd6au5fSgHJQ5ySL0CJ0CfKTC4UW2gbZKNw PiLjfFu9Jls pwMKT7eJ4x592y1duUnxSWRGVQAvMCI0IKrbCjJHKXyg3QvxNFdNS7xyXcdwCarZyYAGV/wCGCygkUBNbaH0H7mf5hKOIKzIV6e0cpxFt7j03r1Dv3kMf5jHpP//Z " alt="avec l'orage" class="dejavu portrait" data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/06/7f713851-f078-11e3-96a7-782bcb73ed47/838_photo-1.jpg" width="768" height="1024"/>
avec l'orage Crédits : Radio France

banlieue is beautiful
banlieue is beautiful Crédits : Radio France
orage
orage Crédits : Radio France
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......