LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Visionnage du défilé Printemps/Eté 2021 Marc Cain à l'hôtel Soho House de Berlin le 5 août 2020.

L’abonnement : payer pour avoir le droit de payer

2 min

Pire que le vol : l’abonnement. Jadis, il n’y avait qu’un nombre limité de vols, vol de portefeuille, de chéquiers, par exemple. Maintenant, voici une manière beaucoup plus sophistiquée : l’abonnement.

Visionnage du défilé Printemps/Eté 2021 Marc Cain à l'hôtel Soho House de Berlin le 5 août 2020.
Visionnage du défilé Printemps/Eté 2021 Marc Cain à l'hôtel Soho House de Berlin le 5 août 2020. Crédits : Franziska Krug pour Marc Cain - Getty

Le principe est simple, vous vous abonnez, vous payez chaque mois, assez rapidement vous oubliez que vous payez, et bien sûr vous n’utilisez plus. Vous pouvez ainsi être abonné à une application météo, à une chaine que vous ne regardez plus, ou à un club de sport où vous avez à peine mis les pieds. 

Mais jusqu’ici, le principe de l’abonnement était basique, payer pour ne pas utiliser. Or, comme vous le savez, la vraie question du capitalisme est la suivante : comment vous faire payer plus pour moins. J’ai découvert cela hier dans le Journal du Dimanche : il était question d’un nouvel hôtel qui allait ouvrir à Paris, lequel hôtel appartenait à un réseau d’hôtels, que l’on trouvait dans d’autres grandes villes. Ça s’appelle Soho House, et c’est drôlement malin, puisque pour aller dans cet hôtel, pour avoir le droit de payer une chambre, il faut être abonné. Je ne sais pas si vous réalisez quel progrès cela constitue pour le capitalisme, cette chaîne d’hôtels n’a pas seulement adapté l’abonnement à un domaine où il n’existait pas – elle vous propose de payer pour pouvoir payer. Et attention, comme c’est un hôtel très hype ꟷ très à la mode donc ꟷ tout le monde n’aura pas le droit de payer. Je veux dire qu’il ne suffira pas d’avoir de l’argent pour pouvoir le dépenser. 

Alors bien sûr, payer pour avoir le droit de payer, cela se répand de plus en plus, à commencer par Amazon Prime, un service contracté par la moitié des américains, qui payent Amazon pour avoir le droit d’acheter chez Amazon – et être livre aussi plus vite, pour être exact. 

On pourrait imaginer plus largement un club, le club de ceux qui ont le droit de dépenser, il faudrait bien sûr être membre de ce club très fermé pour avoir le droit d’acheter. Reste encore une étape à franchir, pour maximiser le taux de profit du capitalisme, comme disait l’autre, payer plus pour avoir moins, ou plus précisément, avoir la possibilité de payer pour ne plus rien acheter. 

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......