LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L’influenceur incarne le troisième âge du travali

Vous êtes au Rendez-vous de l’histoire de Blois dont le thème est le travail

2 min

Le travail, et l’histoire du travail. Car comme vous le savez, il y a eu trois âges dans l’histoire du travail.

L’influenceur incarne le troisième âge du travali
L’influenceur incarne le troisième âge du travali Crédits : Carol Yepes - Getty

Le premier, les chasseurs cueilleurs, bref l’ère des guetteurs, puis le travail posté, Taylor et consorts, et après le travail posté, le travail posteur, je veux dire celui qui consiste à rédiger des post - le travail des influenceurs.

Les influenceurs, si vous ne savez pas ce que c’est, vous pouvez chercher sur internet, vous trouverez des requêtes comme « comment devenir influenceur », ou bien encore « diplôme d’influenceur ». Et à ces requêtes, que trouve-t-on ? Eh bien aucune réponse. C’est pour cela que le travail posteur, le travail d’influenceur est bien le troisième âge du travail - j’en sais quelque chose puisque ma fille veut devenir influenceuse, c’est pourquoi je me suis renseigné sur les carrières. 

Ne souriez pas, c’est assez normal, si l’on ne choisit pas un travail pour embêter ses parents, alors pour quoi faire. Je suis sûr qu’aux Rendez-vous de l’histoire de Blois, vous même tous autant que vous êtes, vos parents voulaient que vous deveniez banquiers, et vous êtes devenus historiens - si vous ne voyez pas en quoi ça a embêté vos parents, c’est que vous n’avez jamais fait d’histoire de la banque. 

Mais je reprends : l’influenceur incarne donc le troisième âge du travail. Certes, en apparence, il lui faut un outil, comme Sapiens, là c’est un peu plus simple à utiliser qu’une pierre taillée puisqu’il s’agit d’Instagram. C’est pourquoi aussi cette semaine, les influenceurs ont chômé six heures, chômage technique, panne d’Instagram. Mais sinon, le reste du temps, l’influenceur travaille et pourtant ça n’est pas vraiment du travail - certains fustigeaient ceux qui s’enrichissaient en dormant, l’influenceur, lui, gère son capital de célébrité. Il est célèbre pour sa célébrité, aujourd’hui rien de plus normal, mais surtout, il s’enrichit en achetant.

Plus il achète, plus il est riche, pour les uns, la consommation est un mode de vie, lui, c’est sa vie tout court. L’influenceur est la preuve que notre monde est injuste - avant les êtres travaillaient pour acheter, maintenant certains achètent pour ne pas travailler, enfin pour être influenceur.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......