LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean-Pierre Coffe

Qu'est ce qui a tué Jean-Pierre Coffe?

2 min

Qu'aurait pensé l'amateur de "bonne bouffe" des dernières vidéos publiées par l'association L214? On y assiste à une énième scène de massacre.

Jean-Pierre Coffe
Jean-Pierre Coffe Crédits : O.Blin - Maxppp

On ne sait pas de quoi Jean-Pierre Coffe est mort, peut-être est il mort de chagrin, en entendant la description de ce qui se déroulait dans l’abattoir de Mauléon-Licharre, dans les Pyrénées-Atlantiques. Parce qu’effectivement ce que l’on nous donne à manger est dégueulasse dans toutes les déclinaisons du terme, sur le plan diététique, probablement, bactériologique, peut-être, gustativement à coup sûr, et enfin, et cela c’est certain, moralement.

Jean-Pierre Coffe est peut être aussi mort d’épuisement, toute une vie à lutter, pour que ces scènes de cruauté perpétrées sur des animaux se déroulent dans un abattoir certifié bio et label rouge. Une vie à expliquer qu’il faut se fier aux labels, acheter ceci et surtout pas cela, du bio sinon rien, tout cela pour aboutir à un abattoir certifié Bachar Al-Assad. Jean-Pierre Coffe est mort, il n’a pas survécu à la défiance, on ne peut plus avoir confiance que dans un abattoir à Tofu et encore, à condition que le Tofu soit produit à partir de Soja non OGM. Si même le bio n’est pas beau, à quel saint doux se vouer ?

Le chemin qui conduit au manger correct est devenu de plus en plus difficile à dessiner. Toute sa vie Jean-Pierre Coffe a cherché à définir une orthodoxie de la nourriture, plus précisément une orthorexie, du grec orthos, correct, et d’orexie, appétit. Et bien l’orthorexie est désormais la religion la plus difficile à suivre, le cacher et le halal sont des règles alimentaires élémentaires, à coté de cette quête d’une nourriture bonne et bonne, ou, si vous préférez, saine et morale.

Jean-Pierre Coffe est peut-être mort agnostique, à force de croire qu’on pouvait parvenir à définir un diététiquement correct. Et cette ultime révélation sur le sort réservé aux animaux montre comment on traite les animaux de manière inhumaine et les humains de manière animale.

Chroniques
7H30
6 min
Journal de 7h30
Journal de 7h30 : Mercredi 30 mars 2016
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......