LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Prises de conscience

1h49

Il est toujours très effrayant de prendre conscience que le Monde court de grands dangers tandis que personne ne s’en rend compte. C’est l’expérience qu’ont fait les premiers scientifiques à étudier les conséquences du réchauffement climatique. Mais aujourd’hui, où en est-on dans ces prises de conscience ?

Graphique sur la concentration de CO2 dans l'atmosphère
Graphique sur la concentration de CO2 dans l'atmosphère Crédits : Radio France
Tournage à la Faute-Sur-Mer
Tournage à la Faute-Sur-Mer Crédits : Radio France

Des scientifiques aux simples citoyens en passant par les climatosceptiques : une histoire des prises de conscience du réchauffement.

Xynthia : l’oubli du risque. Nous sommes retournés sur les lieux de la tempête de mars 2010 pour comprendre ce qui l’avait rendue si destructrice. Autant que la tempête elle-même, c’est l’urbanisation de la Faute-Sur-Mer qui a causé tant de morts.

Jean-Louis Etienne parcourt les pôles depuis les années 80, et il a les a vu fondre petit à petit ! Entretien avec l’un des grands aventuriers français.

> Feuilleton avec Bruno Latour : Episode 2 : "A Londres, des anthropologues contre le chaos"

Écouter
12 min
Écouter

Avec aussi :

Aurélien Ribes, Climatologue

Alain Beuraud, Chef du projet Supercalculateur à Météo France

Jean-Michel Soubeyroux, climatologue

Amy Dahan, mathématicienne et historienne des sciences

Frédéric Denhez, journaliste, conférencier, auteur

Jean-Louis Etienne, explorateur

Phillippe Bougeault, Directeur du laboratoire CNRM-GAME à Météo France

Jacques Boucard, habitant de l’île de Ré

Elisabeth Tabary, victime de l’ouragan xynthia

Thierry Sauzeau, historien du littoral

Renaud Pinoy, habitant de la Faute sur Mer

Emmanuel Garnier, Directeur de Recherche CNRS au laboratoire LIENSs de La Rochelle, Membre de l'Insitut Universitaire de France

Bruno Latour, sociologue et historien des sciences

Playlist :

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......