LE DIRECT

Canal+ : l'été meurtrier

19 min
À retrouver dans l'émission

L’autre crise (de nerfs cette fois) de la semaine, c’est celle qui agite Canal . La chaîne cryptée est en plein psychodrame après le licenciement de son directeur général, et la suppression de plusieurs programmes phares, dont le Grand Journal. Nous en parlerons avec l’un des fondateurs de la chaîne, l’éditeur Léo Scheer et le journaliste Christophe Alix .

Canal , 1984
Canal , 1984 Crédits : Radio France

L'été débute à peine. Et vous qui êtes impatients de retrouver les traditionnelles séries télévisuelles estivales... estimez vous heureux ! Canal a commencé, bien malgré elle, la série à rebondissement de l'été. Ou plutôt, faudrait-il dire, le psychodrame médiatico-audiovisuel de l'été.

Tout a commencé la semaine dernière avec la rumeur de l'éviction des Guignols de l'Info après plus de 25 ans de bons et loyaux services par l'actionnaire principal, Vincent Bolloré , qui ne goûterait plus leur impertinence, pourtant émoussée depuis un bon nombre d'années.

Acte I scène 2, l'éviction « à l'américaine » a-t-on pu lire, bel euphémisme, du directeur général Rodolphe Belmer ... et depuis, il ne se passe pas un jour sans un rebondissement. C'est presque plus palpitant qu'un épisode de la série House of Cards. Suppression du Grand Journal, le programme phare en clair de la chaîne, départs tonitruants, commentaires acerbes, politiques qui s'en saisissent, chaises musicales et autres portes qui claquent... n'en jetez plus : le remue-ménage à Canal est LA série de l'été.

Qu'est donc le Canal des origines devenu ? A l'heure de Netflix, du streaming, et face à la concurrence grandissante de la TNT, la chaîne autrefois « impertinente » a-t-elle encore les moyens de ses ambitions ? Le modèle, le fameux « esprit » Canal a-t-il, une fois pour toutes, vécu...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......