LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

"Un peu plus près des étoiles", ou l'avenir des programmes spatiaux

18 min
À retrouver dans l'émission

La conquête spatiale d'aujourd'hui n'est plus la même que la conquête spatiale d'hier. Les règles du jeu ont changé. Et comme ce week-end se déroule le Marathon des Sciences au 25ème festival d'Astronomie de Fleurance, nous avons voulu en profiter pour faire un petit point d'étape sur ces nouvelles frontières de l'infini...

Rosetta
Rosetta Crédits : NASA - Reuters

Il y a les chanceux qui se souviennent, émus, des images de l'homme sur la Lune en 1969.

Il y a la génération traumatisée de la destruction, devant les caméras, des navettes Challenger, en 1986 et Columbia, en 2003.

Il y a les anciens écoliers plus modérément traumatisés d'apprendre que Pluton n'est plus une planète à part entière de notre système solaire.

Il y a Paco Rabanne qui prévoyait la fin du monde avec la chute de la Station Spatiale MIR sur notre pauvre planète en l'an 2000.

Bref, c'est dire si depuis le début des années 2000, l’imaginaire de la conquête spatiale s'était appauvri.

Mais ça, c'était avant... c'était avant Rosetta et Philae et leur mission sur la comète Tchouri, c'était avant que la sonde New Horizons nous envoie des images inédites de cette pauvre Pluton reléguée au statut de planète naine, c'était avant que Stephen HAWKING s'associe à un milliardaire russe pour chercher des signaux de vie extraterrestre dans les ondes spatiales...

Pour parler de l'avenir des programmes spatiaux, Xavier Pasco , maître de recherches à la Fondation pour la recherche stratégique, et Sylvain Chaty , astrophysicien, professeur à l’université Pairs 7 – Diderot, membre de l’Institut universitaire de France.

Découvrez aussi nos articles sur :
- Les surprises de la comète Tchouri révélées par Philae

Premier portrait détaillé et en couleurs réelles de Pluton, publié le 14 juillet 2015 par la NASA sur son compte Instagram
Premier portrait détaillé et en couleurs réelles de Pluton, publié le 14 juillet 2015 par la NASA sur son compte Instagram Crédits : NASA
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......