LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Photo d'archives prise le 19 août 1961 : Joséphine Baker reçoit la Légion d'honneur et la Croix de guerre avec palme dans son château des Milandes.

Josephine Baker au Panthéon, avec Laurent Kupferman et Alice Babin

14 min
À retrouver dans l'émission

Dimanche dernier "Le Parisien" annonçait la décision d'Emmanuel Macron de faire entrer au Panthéon Joséphine Baker.

Photo d'archives prise le 19 août 1961 : Joséphine Baker reçoit la Légion d'honneur et la Croix de guerre avec palme dans son château des Milandes.
Photo d'archives prise le 19 août 1961 : Joséphine Baker reçoit la Légion d'honneur et la Croix de guerre avec palme dans son château des Milandes. Crédits : AFP

Un article du Parisien - confirmé depuis par l’Elysée - a révélé hier que Joséphine Baker fera son entrée au Panthéon le 30 novembre prochain, date d’anniversaire de son mariage avec Jean Lion en 1937 qui lui permit d’accéder à la nationalité française. 

Joséphine Baker (1906-1975) est la sixième femme à faire son entrée au Panthéon et deviendra la première femme de couleur dans ce temple de la République. Elle était une artiste de music-hall célèbre, résistante durant la Deuxième Guerre mondiale, mais aussi une femme engagée contre le racisme et l’antisémitisme.

Laurent Kupferman est essayiste et initiateur de la pétition « Osez Joséphine Baker au Panthéon » lancée en 2019 pour militer en faveur de la panthéonisation de Joséphine Baker sur le site Change Org et aillant recueilli près de 40 000 signatures. Il sort le 9 septembre son prochain ouvrage sur la franc-maçonnerie qui s’intitule Rassembler aux éditions Dervy. 

Alice Babin est une journaliste et autrice. Elle a sorti en janvier 2021 une biographie pour les enfants sur Joséphine Baker chez Gallimard dans la collection Les Grandes vies. Elle sort le 6 octobre prochain son premier roman, Prière au lieu aux éditons Lattes. 

Une américaine à Paris

Alice Babin rappelle l'enfance pauvre de Joséphine Baker dans le Missouri régit par la ségrégation raciale et le racisme institutionnalisé. 

Elle vit dans les ghettos de Saint-Louis, dans une maison faite de bout de bois et de papier. Cette misère ne l’intimide pas. Elle décide de passer au-dessus des difficultés pour faire ce qu’elle veut. Alice Babin

Pour Laurent Kupferman, Joséphine Baker décide de partir à Paris pour fuir sa condition d'afro-américaine aux États-Unis. 

Elle ne pouvait pas se bâtir un destin dans un pays avec une telle discrimination. Laurent Kupferman

Dans son malheur, elle a eu la chance d’être placée dans une famille où son employeuse l’emmenait au spectacle. Elle rentre dans une troupe mais elle est trop petite pour être prise comme artiste. Elle travaille comme costumière, maquilleuse, régisseuse et apprend tous les rôles par cœur. Un jour, elle remplace une danseuse et grâce à sa personnalité, elle est tout de suite remarquée. Elle part à Paris dans la Revue nègre au théâtre des Champs Élysée dès 1925.  Laurent Kupferman

Résistante de la première heure

En 1939, Joséphine Baker s'engage dans la Résistance, avant même la capitulation. Elle combattra ensuite dans le sillage du général de Gaulle. 

Joséphine est chez elle à Montmartre quand le capitaine Abtey - qui se fait appeler Mr Fox - frappe à sa porte et lui propose d’entrer en résistance. Avec sa célébrité, elle pouvait faire de grandes choses et elle n’hésite pas une seconde. Dans des dîners mondains où elle est invitée, elle soutire des informations. Pendant ses tournées, elle transmet des messages qu’elle note sur ses partitions de musique à l’encre sympathique. Alice Babin

Quand elle va voir le commandant Abtey elle lui dit "la France m’a tout donné faite de moi ce que vous voulez, je vais sauver le pays à ma manière". Laurent Kupferman

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......