LE DIRECT
Des tentes de migrants à Paris le 6 janvier

Crise migratoire : que révèlent les choix français ?

15 min
À retrouver dans l'émission

Que révèlent les choix français en matière de politique migratoire? Un défaut d’emprise politique, une crispation identitaire ? Traversons-nous une crise migratoire, se double-t-elle aussi d’une crise des politiques d’asile d’ampleur équivalente?

Des tentes de migrants à Paris le 6 janvier
Des tentes de migrants à Paris le 6 janvier Crédits : Charles Platiau - Reuters

Au moins 700 migrants ont trouvé la mort en Méditerranée pendant la semaine qui vient de s’écouler. Les traversées périlleuses reprennent avec la fin de l’hiver et ces naufrages font craindre un été au moins aussi meurtrier que ne l’a été celui de 2015.

Et pourtant, un an après, aucun acte politique ne semble pouvoir enrayer ce drame humain. Au contraire, les frontières européennes ont été fermées et l’Union Européenne a passé le 18 mars un accord avec la Turquie, lui déléguant de facto la gestion des flux migratoires.

La France a beau proclamer des valeurs humanistes, celles-ci semblent céder le pas à la realpolitik, bien qu’Anne Hidalgo ait annoncé la construction d’un camp humanitaire à Paris et que le gouvernement ait revu à la hausse le nombre de réfugiés qui seront accueillis par la France.

Comment comprendre les choix français ? Que révèlent-ils ? Un défaut d’emprise politique, une crispation identitaire ? Traversons-nous une crise migratoire, se double-t-elle aussi d’une crise des politiques d’asile d’ampleur équivalente?

Patrick Weil, politologue, historien spécialiste des questions d’immigration et d’identité nationale, est l’invité de Guillaume Erner ce matin.

Ecoutez ici la deuxième partie de l'émission

Chroniques

7H56
4 min

Les Idées claires

Trump, symptôme d'une montée de la demande d'autorité

Bibliographie

Intervenants
  • Historien, directeur de recherche au CNRS, professeur invité à l’université de Yale et à l'Ecole d'économie de Paris.
L'équipe
Production
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......