LE DIRECT

Mathias Enard : quand la littérature dessine un trait d’union entre Orient et Occident

12 min
À retrouver dans l'émission

C’est dans la nuit que se situe le roman de notre invité ce matin, une nuit d’insomnie, celle d’un musicologue autrichien condamné par une maladie grave et qui, ne trouvant pas le sommeil, se souvient de l’Orient dans un rêve éveillé. Damas, Téhéran, Palmyre, Istanbul, mais aussi des musiciens, écrivains et orientalistes servent de repères imaginaires au narrateur dans ses questionnements sur les liens qui unissent le Proche Orient et l’Occident. Mathias Enard vient de recevoir le Prix Goncourt et il ajoute dans son roman Boussole (éd. Actes Sud), une dernière nuit aux " Mille et une" précédentes. Le Proche Orient soumis en ce moment à des conflits dévastateurs ne pourra-t-il bientôt plus se rêver qu’en souvenirs ? Qu’est-ce qui fait du livre de Mathias Enard la première pierre d’un nouveau genre de pont entre l’Orient et l’Occident ?

Mathias Enard reçoit le prix Goncourt le 3 novembre 2015
Mathias Enard reçoit le prix Goncourt le 3 novembre 2015

Guillaume Erner reçoit Mathias Enard, écrivain. Il a reçu le Prix Goncourt 2015 pour Boussole , paru chez Actes Sud (19 août 2015). Il sera rejoint en deuxième partie par Zeina Abirached, auteur de bande-dessinée. Elle a publié Le piano oriental chez Casterman (2 septembre 2015).

La Revue des Matins La revue de presse de Nicolas Martin : Ah ça ira !

La revue musicale de Matthieu Conquet :

La revue des images de Hélène Delye : Elevage de poussière, une image de 1920, et des images d’aujourd’hui

La séquence des partenaires : la chronique de Jean Birnbaum, en partenariat avec Le Monde

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......