LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Photographie : le nouvel opium du peuple?

13 min
À retrouver dans l'émission

Alors que Paris Photo ouvre cette semaine, "Les Matins" débattent des évolutions de la photographie d'art et du photojournalisme, à l'heure du numérique et des réseaux sociaux.
La 19ème édition de Paris Photo s’ouvre demain au Grand Palais. C’est l’occasion de s’intéresser à la photographie d’art et au photo-journalisme.

Quels usages de la photographie aujourd’hui ? Qu’est-ce que le numérique a changé ? Et qu’est-ce que les réseaux sociaux ont induit ? Avec la démocratisation des smartphones, sommes-nous devenus tous photographes ? Peut-on parler de révolution ?

Aussi, peut-on informer sans illustrer ? La photographie est-elle devenue l’opium du peuple ?

Selfie
Selfie Crédits : Reuters

Guillaume Erner reçoit André Gunthert, maître de conférences à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Il dirige le Laboratoire d'histoire visuelle contemporaine.Il est fondateur de la première revue scientifique francophone dédiée à l'histoire de la photographie. Il reçoit aussi Marta Gili, directrice du Jeu de Paume.

Ils seront rejoints en deuxième par Valérie Jouve, photographe et vidéaste et Laurence Geai, photographe et journaliste. Elle a couvert les conflits en Syrie et en Afrique centrale.

Pour écouter la deuxième partie, c'est ici.

La Revue des Matins : La revue de presse de Nicolas Martin : "Spectres".

La revue musicale de Matthieu Conquet : "Krakauer et cinéma".

La revue des images d'Hélène Delye : "Les yeux brûlés par les images de la guerre".

La séquence des partenaires : la chronique de Sabine Gignoux, en partenariat avec La Croix.

Intervenants
  • photographe, vidéaste
  • Maître de conférences en histoire visuelle à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)
  • Directrice de l'École nationale supérieure de la photographie d'Arles
  • photographe et journaliste
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......