LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le ministre de l'Economie et Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF, le 7 avril à Paris

Transition énergétique : quel rôle pour EDF ?

14 min
À retrouver dans l'émission

M. Macron a assuré dans une interview au Journal du Dimanche le maintien du projet d'Hinkley Point. La construction des deux EPR cristallise les tensions à l'heure où les partisans de la transition énergétique fustigent le recul de l'exécutif en matière de réduction de la production nucléaire.

Le ministre de l'Economie et Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF, le 7 avril à Paris
Le ministre de l'Economie et Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF, le 7 avril à Paris Crédits : Romuald Meigneux - Sipa

La loi de transition énergétique a été promulguée le 17 août 2015. Elle indique une stratégie de montée en puissance des énergies renouvelables. Mais « pour le nucléaire », la situation est « plus compliquée », comme le reconnaît Ségolène Royal, ministre de l’Environnement et de l’Energie.

Si la réduction de la part du nucléaire dans la production d’énergie en France était une promesse de campagne du candidat François Hollande, l’exécutif semble désormais tergiverser sur la question : la publication de la feuille de route que constitue la PPE (Programmation Pluriannuelle de l’Energie) a été plusieurs fois repoussée.

Les partisans de la transition énergétique s’impatientent d’autant plus que le projet de construction par EDF de deux EPR à Hinkley Point, au Royaume-Uni, est l’objet de toutes les attentions. Ses partisans assurent qu’il permettra de relancer la filière nucléaire française, tandis qu’une partie des acteurs de la production d’énergie estiment qu’il coûtera trop cher à une entreprise dont la situation financière inquiète.

Alors, quel peut être le rôle d’EDF dans le processus de transition énergétique ? Le numéro un mondial de l’énergie est-il vraiment « au bord de la faillite », comme l’estiment les syndicats ? Le nucléaire français peut il être remis en cause ?

Elie Cohen, économiste et directeur de recherches au CNRS, est notre invité ce matin. Il sera rejoint dans la deuxième partie de l’émission par Anne Bringault, coordinatrice d’activités pour le CLER et le réseau Action climat.

Retrouvez ici la deuxième partie de l'émission.

Chroniques
7H56
4 min
Les Idées claires
EDF face à l'Etat naufrageur
Intervenants
  • Economiste, directeur de recherche au CNRS
  • Coordinatrice des opérations au Réseau Action Climat
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......