LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La 1ère édition de Et maintenant ? le festival international des idées de demain

Jeunesses : l'esprit du temps. Avec Monique Dagnaud, Bruno Patino, Sibyle Veil et Sandrine Treiner

48 min
À retrouver dans l'émission

En lien avec le premier festival "Et maintenant ?" qui se tient ce lundi à la Maison de la radio et de la musique, les Matins explorent les questionnements d'une génération. Avec notamment la sociologue Monique Dagnaud, pour une analyse des résultats de la grande enquête en ligne "Et maintenant".

La 1ère édition de Et maintenant ? le festival international des idées de demain
La 1ère édition de Et maintenant ? le festival international des idées de demain Crédits : Radio France

La première édition de Et maintenant ? le festival international des idées de demain créé par France Culture et Arte se tient ce lundi, à la Maison de la Radio et de la Musique et en ligne sur un site dédié : Etmaintenant-lefestival.fr.

Un festival d’actualité en ces temps troublés porté, dans un esprit très participatif, par une ambition inédite de rencontres, de débats et d’ateliers. Il se structure autour de trois sujets majeurs : le rapport à la science après la pandémie, la participation et l’engagement citoyen au seuil de l’année électorale, les vies personnelles bousculées par les nouveaux enjeux autour du genre, de l’amour, des études ou du travail.

La programmation de ce nouvel événement est notamment inspirée des résultats de la grande enquête sociologique en ligne depuis le 12 octobre et à laquelle près de 50 000 personnes ont contribué à ce jour. Elle fera l’objet d’une restitution par Monique Dagnaud, sociologue et directrice de recherche au CNRS, avec Christophe Nick, producteur et journaliste.

Un questionnaire inédit adressé aux jeunes

Ce questionnaire comporte énormément de questions auxquelles on ne s’attend pas, possiblement assez intrusives sur la vie personnelle ou sexuelle par exemple. Des questions qui peuvent être décalées, comme : "Qu’est-ce qui vous manquerait le plus, le sexe ou un smartphone ?"

Ces questions sont une manière d’entrer dans le monde de la jeunesse qui est inhabituelle par rapport à ce que font les sociologues généralement. Monique Dagnaud

Il faut aussi savoir que tout le monde peut répondre à ce questionnaire. Sur les antennes de France Culture et Arte il y a un public particulier, les réponses concernent plutôt une population de jeunes et moins jeunes, diplômés et urbains. Donc il faut voir les résultats de cette enquête à l’aune de cette donnée. Ça ne représente pas toute la jeunesse mais une jeunesse qui souvent est en avance dans les transformations, les mouvements culturels. Une jeunesse innovatrice et qui diffuse sa vision du monde sur le reste de la société. Monique Dagnaud

Les jeunes et la politique

Monique Dagnaud explique que pour ces jeunes diplômés et urbains, la politique continue d’avoir un certain intérêt, même si une partie non négligeable des jeunes se disent dégoutés par la politique. C’est la formule qui revient, en particulier pour la génération Y qui est beaucoup plus à cran par rapport aux évolutions de la politique. 

Je me réjouis de ce festival qui a pour ambition de répondre à une certaine gravité du moment. On est dans un moment de questionnement civilisationnel comme on n’en a pas connu sans doute depuis les années 1960. Remise en cause d’un certain nombre d’idées, de principes qui structurent notre vie ensemble, le rapport au genre, les relations hommes-femmes, le rapport au progrès et à l’histoire… Tout ceci est sans doute le fruit d’un climat de grands bouleversements durables. La prise de conscience des effets du changement climatique, la prise de conscience des effets des révolutions technologiques, dessinent un cadre d’avenir qui est rempli d’une forme d’incertitude et qui conduit à renouveler très profondément le champ des idées. Sybile Veil 

Dans l’action que nous menons avec France Culture, on essaye de montrer que le débat peut non seulement nourrir mais enrichir. C’est un festival des idées et les idées ne sont pas seulement des opinions ou des arguments qu’on se jette à la figure, mais c’est un processus, une élaboration. Je pense que le débat d’idées libère. Les médias publics ont un rôle absolument majeur à jouer dans ce qu’on appelle la structuration de l’espace public et faire en sorte qu’il soit un espace où il puisse y avoir de la curiosité pour ce que pense et ce que vit l’autre. Bruno Patino

En travaillant sur le projet on s’est rendu compte à quel point l’époque est angoissante mais elle génère aussi une sorte de foisonnement d’idées et de sujets qui sont apparus dans l’espace public depuis quelques années et qu’à aucun moment notre génération n’avait vu arriver. Sandrine Treiner

Chroniques
8H00
15 min
Journal de 8 h
Covid-19 : huit cas possibles du variant Omicron repérés en France
8H15
4 min
Le Billet politique
Gare aux excès de #MetooPolitique
Intervenants
  • Sociologue au CNRS, spécialiste des médias, d'internet et de la culture des jeunes. Enseignante à l'EHESS
  • Présidente-directrice générale de Radio France
  • Président de la chaîne franco-allemande ARTE
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
Stagiaire
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......