LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les choix Cinéma de Dominique Bourgois

6 min
À retrouver dans l'émission

"Hélas pour beaucoup de gens le cinéma commence avec Tarantino." Pour Dominique Bourgois, le cinéma se partage et se transmet.

Dominique Bourgois a un passé de cinéphile "plus jeune quand on sortait, on allait au cinéma".

Les films dont "des moments l'habitent" :  Le casque d'or  de Jacques Becker avec Simone Signoret (1952); Voyage au bout de l'enfer  de Michael Cimino (1978).

Des films récents qui l'ont bouleversée : L'inconnu du lac d'Alain Guiraudie (2013). Frances Ha de Noah Baumbach (2013). Valley of love de Guillaume Nicloux avec isabelle Huppert et Gérard Depardieu (2015).

Dans les documentaires, elle a aimé : Les invisibles de Sébastien Lifshitz (2012).

Les films de référence qu'elle conseille : Vanya, 42e rue (1995) et Atlantic City (1980) de Louis Malle.

Sa dernière révélation : Le fils de Saul de László Nemes, qu'elle a tenu à voir seule. "Film intéressant mais pas bouleversant."

Après des études de Philosophie à la Sorbonne, Dominique Bourgois (née Kaszemacher en 1950) a commencé à travailler aux éditions Bourgois au début des années 80. Elle s’est occupée de la collection10 18, de la création du Domaine Étranger, des Grands détectives, et de la collection scénarios.

En 1993, la maison devient indépendante et elle devient PDG des éditions.

En 2009, elle est nommée chevalier de la Légion d’honneur des arts et des lettres.

Elle est également membre du Conseil d’administration de l’Orchestre de Paris et du conseil d’administration de l’IMEC (Institut Mémoires de l’édition contamporaine).

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......