LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les choix Cinéma de Jean-Christophe Bailly

5 min
À retrouver dans l'émission

Ce que Jean-Christophe pense du cinéma "Dans l'ensemble c'est un art qui tourne un peu en dessous de ce que pourrait être son régime de plénitude quant au sens...Le cinéma est victime de sa pressurisation économique"

La fréquentation assidue du cinéma est un souvenir d'une époque, un vieil amour des années 60, quand il fréquentait la rue Champollion, la rue des cinémas d'arts et essais.

Des moments mythiques de cinéma qui continuent de fonctionner : les films d'avant garde russe, les films expérimentaux des années 20, le grand cinéma noir américain...

Mais récemment, Jean-Christophe Bailly a été plus bouleversé par l'utilisation que font les plasticiens de la vidéo (l' image mouvement) : Mark Lewis au BAL qui filme une autoroute (Above and Below The Minhocao), Javier Tellez lors de la nuit blanche à l'église Saint-Eustache (Letter on the blind for the use of those who see), Sharon Lockhart (Lunch Break), Douglas Gordon...

Il aime le cinéma pour le plaisir du cinéma, pour son rituel. De la salle du Louxor par ex. à l’esquimau qu'on déguste.

Jean-Christophe Bailly est né en 1949 à Paris. Après avoir longtemps travaillé dans l’édition (notamment chez Hazan et aux éditions Christian Bourgois où il a dirigé la collection « Détroits » avec Philippe Lacoue-Labarthe et Michel Deutsch), il enseigne aujourd’hui l’histoire de la formation du paysage à Blois. Depuis son premier livre, publié en 1967, il a beaucoup écrit, en croisant les genres et en couvrant de nombreux domaines qu’il s’efforce de faire jouer entre eux. Parmi ses livres récents : Panoramiques (Bourgois, 2000), Tuiles détachées (Mercure de France, 2003), Le versant animal (Bayard, 2007), L’instant et son ombre (Seuil, 2008) et Le dépaysement (Seuil, 2011) pour lequel il a obtenu le Prix Décembre et La phrase urbaine (Seuil, 2013).

Dernières actualités : En 2015, il a participé à la 24e édition du Festival L’art dans les chapelles

Changements à vue : voyage à Saint-Etienne, (conversation entre Jean-Christophe Bailly et l’architecte paysagiste Alexandre Chemetoff), publié aux éditions Arléa en octobre 2015.

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......