LE DIRECT

Les choix Musique de Matthias Pintscher

6 min
À retrouver dans l'émission

Je n’écoute pas de disques chez moi car je suis déjà trop occupé avec ma propre musique dans ma tête. Quand je travaille Mahler ou Beethoven, je ne peux pas dormir : impossible de retrouver mes propres sonorités et de composer la semaine d’après. Je suis complètement possédé par ces partitions.

La musique de la Renaissance fascine Matthias Pinstcher parce qu'elle "rend visibles les émotions" en tissant un lien fort entre complexité de la forme, construction et intensité ; lien que notre invité retrouve chez Ravel ou Boulez. Il revient également sur la musique "construite en perspective" de Monteverdi ou de Schubert ,"un de ses compositeurs préférés" : derrière sa légèreté apparente se cache en réalité une multiplicité de couches très complexes que l''on découvre en écoutant.

Je recherche activement les silences dans les partitions. Le silence ne nous arrive jamais comme une surprise, il faut absolument anticiper et construire le moment où le silence arrive.

Matthias Pintscher étudie le piano, la percussion et le violon puis la direction d’orchestre. À 15 ans, il dirige l’orchestre symphonique des jeunes de la ville de Marl en Allemagne. Après un voyage d’études à Londres en 1988, il suit les cours de composition de Giselher Klebe à la Hochschule für Musik de Detmold. En 1990, il rencontre Hans Werner Henze et étudie, de 1992 à 1994, avec Manfred Trojahn à Düsseldorf puis avec Peter Eötvös en 1994 à Vienne.

Les créations de Matthias Pintscher se distinguent par leur univers sonore, leur construction et leur précision d’expression. Il a composé deux opéras, de nombreuses œuvres orchestrales, des concertos et plusieurs œuvres de musique de chambre. L’influence des arts visuels et de la poésie est sensible dans son travail : l’œuvre de Giacometti est par exemple évoquée dans l’un de ses quatuors à cordes et la poésie de Rimbaud est présente également dans nombres de ses pièces, dont l’opéra L’espace dernier, créé en 2004 à l’Opéra Bastille.

Matthias Pintscher est professeur de composition à l'École Supérieure de Musique et Théâtre de Munich et à la Juilliard School de New York. Parallèlement, il est le directeur musical de l’Ensemble Intercontemporain. Il mène une importante activité de chef d’orchestre dans le monde entier et entretient d’étroites collaborations avec Simon Rattle, Pierre Boulez, Claudio Abbado, Valery Gergiev, Kent Nagano, Christoph Eschenbach ou Daniel Harding.

Matthias Pinscher en 5 dates :

2002 : Prix Hans-Werner-Henze (Prix du musique de Westphalie)

2008 : Pierre Boulez et le Chicago Symphony Orchestra créent Osiris.

2010 : Nommé artiste associé du BBC Scottish Symphony Orchestra.

2012 : Nommé directeur musical de l’Ensemble Intercontemporain, poste qu'il occupe à partir de la saison 2013-2014.

2014 : Nommé professeur de composition à la Juilliard School.

Dernières Actualités :

Concert "Grand soir" avec l'Orchestre de Paris - Ensemble intercontemporain le 9 avril à la Philharmonie

Concert "Temps réel" avec l'Ensemble intercontemporain - Matthias Pintscher le 10 juin à la Philharmonie

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......