LE DIRECT

Littérature: les choix de Natalie Dessay

5 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, l’invitée de la Dispute est la chanteuse et comédienne Natalie Dessay
Ce soir, elle nous fait part de ses choix en littérature
Il y a des périodes où je lis énormément et d’autres où je lis moins, et ça me chagrine à chaque fois. En même temps, j’essaie de lire un petit peu tous les soirs. Des romans, essentiellement quelques polars, de temps en temps. Ça peut être de la littérature contemporaine : américaine, française, allemande, israélienne… De tout !

J’ai une pile de livres énorme sur ma table de chevet. Je m’aperçois que ça ne me réussi pas de lire plusieurs livres en même temps alors je préfère me concentrer sur un, mais parfois je ne peux pas m’empêcher d’en commencer un autre ! J’aime bien alterner : pendant que je lis un roman, j’aime bien lire aussi un peu de théâtre, de la poésie…

Le roman du moment, c’est Americanah. Il a été écrit par une Nigériane, Chimamanda Ngozi Adichie. C’est l’histoire d’une Africaine qui va finir ses études aux Etats-Unis et qui se sent, quand elle arrive en Amérique, noire pour la première fois de sa vie. C’est drôle… Effectivement, après avoir lu ce roman, on ne voit plus les choses de la même manière parce qu’on s’aperçoit que le racisme est encore hyper présent et que ce n’est pas facile d’être « black » aux Etats-Unis, surtout quand on n’est pas Américain.

Natalie Dessay est une comédienne et chanteuse soprano, née à Lyon en 1965.

Elle découvre le chant à Bordeaux, alors qu’elle suit des cours de danse. Elle mène à la fois des études théâtrales, d’allemand et de chant comme soprano léger.

NATALIE DESSAY
NATALIE DESSAY Crédits : SIMON FOWLER - Radio France

Elle intègre le chœur du Capitole de Toulouse suite à son prix de conservatoire obtenu en 1985. Elle entre ensuite à l’Ecole de l’Opéra de Paris en 1989, grâce à l’obtention du 2ème Prix du Concours des Voix Nouvelles . Son premier rôle sera celui d’Olympia, dans Les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach en 1992 à l’Opéra Bastille, rôle qu’elle interprétera jusqu’en 2001, dans huit productions différentes.

Elle comptabilise à elle seule cinq Victoires de la Musique et un Laurence Olivier Awards en 2008 à Londres pour son interprétation du rôle de La Fille du Régiment au Covent Garden en février 2007 ainsi que de nombreux disques d’or. En 1994, elle signe son premier contrat d’exclusivité avec EMI Classics.

Tout au long de sa carrière, Natalie Dessay a endossé le rôle de Cléopâtre dans Giulio Cesare de Hendel, Violetta dans La Traviata de Verdi, Musette dans La Bohème ou encore Manon, de Massenet, dirigée par des metteurs en scène comme David McVikar , Laurent Pelly , Jean-François Sivadier ou encore Robert Carsen pour les Opéras les plus prestigieux.

En 2013, elle annonce son retrait de la scène lyrique avec la production de Manon , de Massenet au Capitole de Toulouse.

Elle commence à collaborer avec le compositeur Michel Legrand en 2013, s’ouvrant à d’autres répertoires avec la parution de l’album « Entre elle et lui », avant de jouer sous sa direction Les Parapluies de Cherbourg en 2014. Elle fait ses débuts au théâtre en 2015 avec Und , d’Howard Becker.

Actualités de Natalie Dessay :

Intervenants
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......