LE DIRECT
Des 9 millions de maisons saisies aux Etats Unis entre 2009 et 2012, beaucoup avaient été achetées par des investisseurs spéculateurs, pas par des ménages américains "trop pauvres" pour être propriétaires.

Crise financière de 2008 : un récit alternatif

3 min
À retrouver dans l'émission

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close