LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Tom Cruise en action

Tom Cruise est-il le nom d’une émotion ?

4 min

Aurélien Bellanger nous parle aujourd'hui de son acteur préféré : Tom Cruise

Tom Cruise en action
Tom Cruise en action Crédits : Getty

Génie de Tom Cruise

Ce que je sais c’est que je parle ce matin encore sous le coup d’une émotion et que cette émotion s’appelle Tom Cruise. 

Evidemment, Tom Cruise est mon acteur préféré. J’irais même plus loin : on ne peut pas avoir un acteur préféré qui n’est pas Tom Cruise. Tom Cruise, ce n’est pas seulement une star, c’est l’idée platonicienne de la star. Toutes les stars participent de Tom Cruise.

On sait ainsi que, jeune acteur, il apprenait non seulement ses répliques, mais aussi celles des autres : il était déjà, à 20 ans, tous les acteurs du monde, l’archange hollywoodien de sa génération.

J’ai revu La firme l’autre jour, le Tom Cruise movie érigé en classique : il ne s’agit pas seulement de le faire se confronter à la fin au grand méchant du film, au mafieux qui l’emploie en secret. Il faut qu’il ait couru, d’abord, à travers toutes les rues de Memphis, qu’il ait franchi le Mississipi, vaincu deux tueurs, et sauvé sa carrière d’avocat idéaliste : les meilleures répliques du film, Tom Cruise les donnera ainsi en sueur, essoufflé mais sublime. Et aucun doute sur le fait que l’acteur était bien lui-même en sueur, essoufflé, mais sublime. Car Tom Cruise, et c’est cela son charme unique, ne joue jamais. Ce sont ses rôles qui jouent Tom Cruise. 

Entre 1983, la date de sortie de Risky business et maintenant, cela fait 37 ans que Tom Cruise joue sans aucune interruption.

Je veux dire que tout est vrai, au contraire, que cette star hollywoodienne, il l’incarne, sans interruption et au premier degré. On vient justement d’en avoir la preuve, avec la diffusion, par le Sun, d’un mauvais enregistrement audio de Tom Cruise, d’un peu moins de deux minutes. 

Deux minutes de Tom Cruise off, c’est à dire entre deux prises, sur le tournage de Mission : impossible 7. Et ces deux minutes sont peut-être le meilleur film hollywoodien qu’on ait vu cette année — il faut entendre ici hollywoodien au sens d’homérique.

Et si le film de l'année était un fichier audio de deux minutes ?

Car il s’agit d’une colère, d’un colère de dimension mythologique. On se souvient, il y a un peu plus de dix ans, de la colère de Christian Bale, parce qu’un technicien l’avait seulement regardé. La colère de Tom Cruise vient d’atomiser celle de Christian Bale.

Il faut déjà savoir que ce qui est arrivé à Bale n’aurait jamais pu arriver à Tom Cruise : il est contractuellement interdit de le regarder, sur un plateau de tournage. Et c’est là justement tout le sel de la situation. Tom Cruise vient une nouvelle fois de démontrer que sur un plateau, il contrôlait tout : l’objet de sa colère, ce sont deux techniciens qui ne respectaient pas les deux mètres exigés par les règles de distanciation sociale.

Sur un plateau, Tom Cruise contrôle tout, même la politique sanitaire mondiale.

Et ses propos, tout sauf incohérents, malgré la colère, racontent à leur façon notre monde, quand Tom Cruise explique qu’il ne dort plus car il dialogue la nuit avec les studios, les assureurs et les banques. Les soucis de Tom Cruise, à cet instant, ce sont les nôtres.

Et pourtant jamais une star hollywoodienne n’avait aussi bien tenu son rôle — outre le caractère shakespearien impeccable de sa colère. Et ce rôle, c’est d’assurer la stabilité et la cohérence de notre monde alors qu’une pandémie essaie de le défaire. 

Evidemment, Tom Cruise a toujours eu un côté flippant. Et je n’aurais pas aimé me faire hurler dessus ainsi. Mais sa colère a pourtant quelque chose de profondément rassurant : alors que la pandémie a mis tout le monde un peu KO, il existe une personne qui ne lui a rien cédé. Un héros authentique.

L’émotion qu’il a provoqué chez moi, c’est la gratitude. 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......