LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Destabilisation des eco-systèmes et destabilisation des sociétés humaines vont de pair: un exemple en Egypte ancienne

2 min

Il y a plus de 6 000 ans, 37 espèces de grands mamifères, comme les éléphants, lions ou les girafes cohabitaient dans la vallée du Nil. Il n'en existe plus aujourd'hui que 8. En étudiant cette évolution, des chercheurs américains ont détecté 5 crises, et surtout ils ont conforté un modèle mathématique connu, appelé modèle proie-prédateur.

Nous connaissons bien tous les grands mamifères qui habitaient l'Egypte ancienne grâce aux peintures qui ornaient les tombes des pharaons. Les archéologues avaient déjà remarqué que ces représentations évoluaient avec le temps, certains animaux n'étaient plus représentés. Les chercheurs de l'Université de Californie ont utilisé les équations de Lotka-Volterra fondées sur la théorie des systèmes dynamiques pour évaluer le rythme de cet appauvrissement de la biodiversité. Ces équations montrent en effet que plus un ecosystème est riche et redondant et plus il est stable. Par exemple, l'existence de plusieurs espèces d'herbivores favorise plusieurs espèces de prédateurs. La perte d'une seule de ces espèces d'herbivores peut entraîner une destabilisation de tout le système, et provoquer l'extinction de plusieurs autres espèces.

Et c'est ce qui s'est passé dans la vallée du Nil ?

En reprenant donc les données archéologiques, les chercheurs ont montré que l'appauvrissement de l'éco-système égyptien avait été provoqué par 5 grandes crises. 3 d'entre elles sont directement liées à des changement climatiques brutaux: la sécheresse s'est accrue, l'aridité et le désert ont gagné, les populations, bêtes et hommes, ont été obligés de se replier sur un territoire plus restreint. Cela se produit en 2 100 avant Jésus-Christ, puis de nouveau en 1 100 avant Jésus-Christ et à chaque fois cela entraîne une grave crise dans l'histoire de l'Egypte ancienne. 2 150 avant Jésus Christ, effondrement de l'Ancien Empire, 1080 avant Jésus-Christ fin du Nouvel Empire, fin de l'Egypte des pharaons. Un des derniers changements repérés par les chercheurs s'est produit il y a 150 ans, quand l'industrialisation de l'Egypte a commencé et que l'accroissement de la population a aggravé la pression sur l'environnement. relance: on peut évidemment en tirer des conclusions pour prévoir l'avenir. C'est ce qu'espèrent les chercheurs. D'abord l'histoire de l'Egypte ancienne démontre qu'il y a destabilisation des sociétés humaines quand leur environnement est lui-même destabilisé. Mais surtout le travail de ces chercheurs américains montrent que l'appauvrissement de la biodiversité - phénomène amplement constaté ces dernières années- a des conséquences probablement plus complexes et plus graves que la seule disparition de telle ou telle espèce.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......