LE DIRECT
André Malraux
Épisode 4 :

L'art est un anti-destin

1h
À retrouver dans l'émission

"Premier" ministre de la culture, André Malraux articula son action autour de la restauration, de la protection et de la démocratisation. Son intérêt pour l'art s'exprima aussi dans nombre de ses écrits. C'est aujourd'hui du rapport de Malraux à l'art qu'il est question.

André Malraux en visite en Egypte en mars 1966.
André Malraux en visite en Egypte en mars 1966. Crédits : AFP - AFP

L'intérêt de Malraux pour l'art dépasse le canon de son époque pour embrasser une perspective plus large. C'est de ce rapport à l'art que nous parle aujourd'hui Jean-Yves Tadié.

“L'art est la présence dans la vie de ce qui devrait appartenir à la mort ; le musée est le seul lieu du monde qui échappe à la mort.” La Tête d'Obsidienne.

André Malraux, Les voix du silence, Gallimard, 1956.
André Malraux, Les voix du silence, Gallimard, 1956.

A 15h30 Bernard Geniès de L'Obs nous parle de la controverse autour de la publication récente de Vincent Van Gogh, le brouillard d'Arles : carnet retrouvé par Bogomila Welsh-Ovcharov aux Editions du Seuil.

A 15h55 Jacques Bonnaffé lit Jack Ralite.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Chroniques

15H54
3 min

Jacques Bonnaffé lit la poésie

Jack Ralite, un homme poétique (4/4) : En attendant les Barbares, vivre la poésie au quotidien, dans les combats, avec le poète grec Cavafy « Toute pensée politique s'enrichit au contact d'une pensée poétique.

Bibliographie

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......