LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Boris Vian
Épisode 7 :

Veiller sur l'œuvre

59 min
À retrouver dans l'émission

Le dernier appartement de Boris Vian est à l’image de son illustre locataire : haut en couleurs. Plongée dans l’intimité de Vian à la cité Véron avec Nicole Bertolt, mandataire de son œuvre, qui habite dans l'appartement resté intact et qui nous ouvre sa porte.

Le piano de l'appartement de Boris Vian à la cité Véron
Le piano de l'appartement de Boris Vian à la cité Véron Crédits : Radio France

Nicole Bertolt est la représentante de la Cohérie Boris Vian. Elle est aussi mandataire de son œuvre, et a collaboré à l'exposition Boris Vian qui a eu lieu à la Bibliothèque Nationale en 2011. Elle vit depuis plusieurs années dans le dernier appartement occupé par Boris Vian et sa femme, Ursula Vian-Kübler, et nous raconte "son" Boris, à sa manière.

Pour cet épisode hors les murs, La Compagnie des auteurs a visité le dernier appartement dans lequel a vécu l'auteur et sa dernière femme Ursula, qui n'a pas été réaménagé depuis sa mort en 1959.

Boris adorerait notre époque, avec toutes les technologies, pourvu qu'elles n'enferment pas l'homme, c'est tout. Inventer les choses, pourvu que ça n'abîme pas l'être humain. (propos de Nicole Bertolt)

A 15h55, Jacques Bonnaffé lit des poèmes de Jean-Marie Kerwich.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Ouverture : Panama de The Avener (Capitol) Fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Rediffusion de l'émission du 30/08/2017

Bibliographie

Pochette du coffret

Boris Vian. L'incandescent.HARMONIA MUNDI RADIO FRANCE, 2013

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......