LE DIRECT
Le mur de la télévision, à East Jesus, Niland, en Californie (Etats-Unis), en juin 2017. De façon critique, cette installation atteste de la transformation de l'expérience vécue produite par la TV.
Épisode 4 :

La série : un récit ? un langage ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Les séries télévisées se sont imposées comme un genre extrêmement populaire de fiction, si bien qu'elles s'émancipent de leur support premier, la diffusion à la télé elle-même ! Le renouvellement continu de leurs formes a transformé notre rapport au récit, à la fiction, et aussi, à la littérature.

Le mur de la télévision, à East Jesus, Niland, en Californie (Etats-Unis), en juin 2017. De façon critique, cette installation atteste de la transformation de l'expérience vécue produite par la TV.
Le mur de la télévision, à East Jesus, Niland, en Californie (Etats-Unis), en juin 2017. De façon critique, cette installation atteste de la transformation de l'expérience vécue produite par la TV. Crédits : Kevin Dooley (via Flickr, certains droits réservés)

Dans cette émission, Matthieu Garrigou-Lagrange propose d'approfondir la compréhension de la forme esthétique des séries télévisées à partir d'outils qui, à l'origine, sont littéraires : l'étude du récit. La très dense trame narrative de la série The Wire et les textes sources écrits par David Simon suggèrent qu'il y a plus d'un lien entre les séries télévisées et la littérature. 

En première partie d'émission, il reçoit François Jost, professeur émérite en sciences de l'information et de la communication à l'université Sorbonne Nouvelle Paris III, directeur du Centre d'études sur l'image et le son médiatiques (CEISME), et auteur du blog "Comprendre la télé", fait le point sur les transformations des études de narratologie induites par la multiplication des séries télévisées. Il a notamment dirigé, avec Raphaël Baroni, le numéro 7 de la revue Télévision (2016, CNRS Editions) consacré à la question suivante : "Repenser le récit avec les séries télévisées".

En seconde partie d'émission, Séverine Barthes, maîtresse de conférences en sciences de l'information et de la communication à Paris III elle-aussi, sémiologue, spécialiste de la rhétorique télévisuelle, se penche sur la question de la diffusion des séries télévisées américaines en prime time à la télévision française ; et complète le propos de François Jost par une étude du style des récits télévisuels. 

A 15h30, c'est la chronique de Stéphanie Genand, qui découvre pour nous un point de l'actualité littéraire et nous donne son avis, en qualité de littérateur, sur la série The Wire et sur les séries télévisées en général. 

En fin d'émission, Jacques Bonnaffé lit la poésie. 

Pour se plonger dans l'univers de David Simon, (ré)écoutez l'adaptation radiophonique de Michel Pomarède et Pascal Deux de Baltimore (2012, Sonatine) ; diffusée sur France Culture du 2 au 6 octobre 2017.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Rediffusion de l'émission du 25/01/2018

Bibliographie

Intervenants
  • professeur à l'université Sorbonne Nouvelle Paris III, où il enseigne l’analyse de la télévision et la sémiologie audiovisuelle
  • Maîtresse de Conférences de l'Université Sorbonne Nouvelle
  • Professeur à l'Université de Bourgogne, spécialiste de la littérature du XVIII° siècle, présidente de la société des études Staëliennes
À venir dans ... secondes ...par......