LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuel Carrère, 2016
Épisode 1 :

Le réel d’Emmanuel Carrère

59 min
À retrouver dans l'émission

Au fil de sa carrière, l’écriture de soi a pris une place grandissante chez Carrère, rendant l’œuvre et la vie de l’auteur presque indissociables. Angie David et Christophe Reig reviennent sur la vie d’un homme qui se livre beaucoup mais semble toujours maîtriser les modalités de ce dévoilement.

Emmanuel Carrère, 2016
Emmanuel Carrère, 2016 Crédits : JOEL SAGET / AFP - AFP

Notre première invitée, Angie David, est écrivaine et directrice des éditions Léo Scheer, qui ont publié, en 2007, un long entretien qu’elle a réalisé avec Emmanuel Carrère. 

Notre deuxième invité, Christophe Reig, est professeur à l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle. Il a co-dirigé les actes du colloque « Autour d’Emmanuel Carrère » (2011, Paris III), publiés sous le titre Emmanuel Carrère, le point de vue de l’adversaire, publié en 2016 aux Presses Sorbonne Nouvelle. 

Je vis dans un pays tranquille et déclinant, où la mobilité sociale est réduite. Né dans une famille bourgeoise du XVIe arrondissement, je suis devenu un bobo du Xe. Fils d’un cadre supérieur et d’une historienne de renom, j’écris des livres, des scénarios, et ma femme est journaliste. Mes parents ont une maison de vacances dans l’île de Ré, j’aimerais en acheter une dans le Gard. Je ne pense pas que ce soit mal, ni que cela préjuge de la richesse d’une expérience humaine, mais enfin du point de vue tant géographique que socioculturel on ne peut pas dire que la vie m’a entraîné très loin de mes bases, et ce constat vaut pour la plupart de mes amis. (Limonov, Emmanuel Carrère, 2014)

A 15h30, nous sommes en compagnie des revues avec Anne-Sophie Rouveloux, de la revue Page des librairies

A 15h55, c’est le moment de la poésie avec Jacques Bonnaffé.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Chroniques
15H54
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
Ardeur. Remords-moi. 1/4 : Reprise du thème
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......