LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nicole Kidman dans le film Portrait de femme en 1996
Épisode 4 :

Un Portrait de femme ou l'invention de l'écrivain et Henry James au cinéma

58 min
À retrouver dans l'émission

Dernier épisode d'une semaine Henry James (1843-1916). Première partie: "Devenir Henry James" avec l'éditrice de la Pléiade, Professeure émérite Evelyne Labbé. Puis, nous analyserons les adaptations filmiques de Tour d'Écrou d'Henry James avec Dennis Tredy, Professeur de Littérature américaine.

Nicole Kidman dans le film Portrait de femme en 1996
Nicole Kidman dans le film Portrait de femme en 1996 Crédits : Jane Campion

Aujourd’hui ce sont les romans : Evelyne Labbé a établi l'édition qui rassemble quatre romans : « Roderick Hudson », « Les Européens », « Washington Square » et « Un portrait de femme » - sous le titre générique Un portrait de femme et autres romans, qui paraît le 25 février dans la Bibliothèque de La Pléiade. L’accent est mis sur « Un portrait de femme » parce que tout le monde ou presque s’accorde à penser qu’il s’agit d’un chef-d’œuvre… Un chef-d’œuvre qui paraît en 1881; « Roderick Hudson » paraît en 1875 et « Un portrait de femme » en 1881; entre ces deux dates - et entre l’Amérique et l’Europe - « L’apprenti romancier essayiste et auteur de nouvelles devient véritablement Henry James », dit Evelyne Labbé, Professeure émérite des Universités, éditrice de la Pléiade Henry James. Portrait de femme a par ailleurs été adapté au cinéma par Jane Campion en 1996.

En deuxième partie, nous ouvrons notre étude à la postérité de l’œuvre d'Henry James à travers le cinéma, particulièrement sur les nombreuses adaptations filmiques d'une des plus fameuses Nouvelles de James Tour d’écrou (The Turn of the Screw) éditée en 1898. Nous en parlons avec Dennis Tredy, Maître de conférences en Littérature américaine et adaptation filmique à l’Université de Paris III – Sorbonne Nouvelle et à Sciences Po Paris, Co-fondateur notamment de la Société Européenne d’Études Jamesiennes.

L'adaptation la plus aboutie est sûrement Les Innocents, de Jack Clayton avec Deborah Kerr en 1961. S'en est suivi (entre autres) Le Corrupteur de Michael Winner avec Marlon Brando en 1972 ou encore plus récemment Les Autres, d'Alejandro Amenabar avec Nicole Kidman en 2011.

Les Innocents, adaptation de Tour d'Ecrou d'Henry James en 1961
Les Innocents, adaptation de Tour d'Ecrou d'Henry James en 1961 Crédits : Réalisé par Jack Clayton

Revue Critique consacrée à Pierre Guyotat pour leur numéro 824-82

A 15h30: En Compagnie des Revues avec Philippe Roger de la

A 15h55, Jacques Bonnaffé lit la poésie

Chroniques
15H54
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
Y aura t-il de la neige avant Pâques?

Bibliographie

Nouvelles complètes - Vol. 1: 1864-1876Henry JamesGallimard « Bibliothèque de la Pléiade » (Paris), 2003

Nouvelles complètes, vol. 2 : 1877-1888

Nouvelles complètes, vol. 2 : 1877-1888Gallimard « Bibliothèque de la Pléiade » (Paris), 2003

Intervenants
  • Professeur de littérature, responsable de l'édition des "Nouvelles Complètes" de Henry James
  • Maître de conférence en littérature américaine et adaptations filmiques à Paris III -Sorbonne Nouvelle
  • écrivain, directeur d'études à l'EHESS, chercheur au CNRS, directeur de la revue Critique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......