LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Gravure représentant Cyrano de Bergerac, vers 1640.
Épisode 2 :

Le panache de Cyrano

58 min
À retrouver dans l'émission

Nous nous intéressons à la célèbre et magistrale pièce de théâtre d'Edmond Rostand.

Gravure représentant Cyrano de Bergerac, vers 1640.
Gravure représentant Cyrano de Bergerac, vers 1640. Crédits : Hulton Archive - Getty

Jeanyves Guérin est professeur émérite de littérature française à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Il est l'auteur de l'essai Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand (Presses Sorbonne Nouvelle, 2018) et responsable de l'édition critique de Cyrano de Bergerac chez Honoré Champion en 2018. 

La pièce de Rostand peut être vue comme un lieu de mémoire des trois siècles précédents, et qui marque la fin du XIXe siècle. Savinien - Cyrano de Bergerac est un écrivain du XVIIe siècle, auteur de L'histoire comique contenant les Etats et Empires de la Lune, oeuvre souvent donnée au programme de l'oral du baccalauréat de français et dans lequel on retrouve les grands traits de l'éloge du nez. Rostand, deux siècles plus tard, s'approprie cet écrivain et en fait un personnage de théâtre. Nous nous intéressons donc aux différences et points communs entre Cyrano, l'écrivain libertin du XVIIe siècle, et Cyrano, le personnage de la pièce de Rostand. Lors de sa première représentation en décembre 1897, le succès auprès d'un public de tous bords est grandiose, alors que l'on est en plein affaire Dreyfus.

Nous reviendrons également sur l'intrigue de la pièce : l'amour de Cyrano pour la belle Roxane, le pacte signé entre Cyrano qui va écrire les textes pour que Christian puisse dire son amour à la jeune femme... La pièce propose un savant mélange de genres, dans la lignée du drame romantique hugolien, avec comique et tragique, grotesque et sublime, ainsi que des échos aux farces italiennes et espagnoles. On retrouve également dans le texte de Rostand des traces de la lecture de Corneille, Molière, Scarron, ou envore Bainville et Dumas père. 

A 15h30 : Marianne Payot, de L'Express, nous présente la chronique littéraire. 

A 15h55 : suite de la semaine intitulée "L'étonnement d'avoir des mots", proposée par Jacques Bonnaffé autour de l'artiste et homme de théâtre Valère Novarina. 

Pour aller plus loin : retrouvez dans ce dossier les émissions des années précédentes, avec des conseils méthodologiques, des parcours d’œuvres et des corrigés proposés par des élèves, des professeurs et des écrivains. Au programme : roman, théâtre, poésie, argumentation, mais aussi grands courants littéraires.

Retrouvez également les autres émissions de la chaîne, spécialement consacrées au baccalauréat 2019. 

MUSIQUE GÉNÉRIQUE : Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE : Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat)

Chroniques
15H54
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
Listes ou chants… oralité se faisant poème

Bibliographie

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......