LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Mad Men, de Matthew Weiner © AMC
Épisode 3 :

Un regard qui réfléchit

58 min
À retrouver dans l'émission

De l'influence des autres séries sur "Mad Men" et du regard de "Mad Men" sur la réalité des années 60. La série est une réflexion sur l'histoire américaine, la société des années 60 en pleine mutation et les événements marquants dont l'assassinat du Président Kennedy.

Affiche de la série "Mad Men"
Affiche de la série "Mad Men" Crédits : Todd Williamson - Getty

Ariane Hudelet, professeure à l’université Paris Diderot a eu accès à des archives de la série conservées au Harry Ransom Center de l’université du Texas à Austin et a présenté une conférence sur la bande originale de "Mad Men" au Jeu de Paume, intitulée : "Juke-box", en 2017.

Mad Men sur écoute

La série américaine "The Wire" (Sur écoute) réalisée par David Simon a imposé une nouvelle conception des séries en seulement cinq saisons diffusées entre 2002 et 2009. La série emprunte au documentaire sa portée sociologique tout en conservant un caractère fictionnel, une intrigue, du suspense.

La série de Matthew Weiner pourrait s'inscrire dans la même lignée. Déjà en 2015, elle entrait au Museum of the Moving image à New York, le temps d'une exposition. D'autres événements ont suivi et témoignent de l'impact de la série. 

Une série qui intègre des événements réels, parmi eux l'assassinat du Révérend Martin Luther King le 4 avril 1968 (saison 6, épisode 5) ou celui du Président John Fitzgerald Kennedy le 22 novembre 1963 à Dallas (Texas), associé aux images immortalisées par Abraham Zapruder (1905-1970), un texan qui se tenait dans la foule, caméra à la main (saison 3, épisode 12).

A (ré) écouter :

New York en musique à travers 4 films et séries (1/4) : Les 60’s de Mad Men

La Compagnie des auteurs - David Simon 

15 h 30 : En compagnie des revues avec Maialen Berasategui du Nouveau Magazine littéraire.

15 h 55 : Jacques Bonnaffé lit les textes de la poétesse auvergnate, Cécile Coulon.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE : Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE : Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Chroniques
15H54
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
Poème pour ceux qui ont mal
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......