LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Mad Men, de Matthew Weiner © AMC
Épisode 4 :

Une image de soi

58 min
À retrouver dans l'émission

"Mad Men" et la postmodernité : la série des années 2000 sur les années 60 dévoile un imaginaire avant-gardiste.

Plaques de rues installées en 2015, à l'occasion de l'inauguration du banc à l’effigie du personnage de Don Draper, au 1271 Avenue of the Americas, Manhattan à New York
Plaques de rues installées en 2015, à l'occasion de l'inauguration du banc à l’effigie du personnage de Don Draper, au 1271 Avenue of the Americas, Manhattan à New York Crédits : Neilson Barnard - Getty

Le "Fab Lab" des Mad Men

En première partie de cette dernière émission, nous recevons le sociologue Fabio La Rocca pour évoquer la ville dans "Mad Men", la ville de New York, sur l'avenue Madison où est située l'agence de publicité Sterling Cooper & Partners. Les slogans que l'on vend au client, ceux que le consommateur retient aisément sont créés par les "pubards" de Sterling, ces créatifs ont fait de l'agence leur laboratoire de fabrication ou "fab lab" : l'important est de vendre.

En seconde partie d'émission, nous recevons Romain Huret, historien des Etats-Unis, pour évoquer la représentation des femmes dans la série et parmi elles, la figure de la femme célibataire à travers le personnage de Peggy Olson interprété par Elisabeth Moss, l'actrice d'une autre série phare : "The Handmaid's Tale" (La servante écarlate). Peggy Olson, la secrétaire de Don Draper, s'émancipe au fil des saisons, monte en grade également. L'année dernière, notre invité lui avait consacré une conférence au Jeu de Paume intitulée : "Peggy Olson, la célibataire".

15 h 30 : Nathalie Froloff nous parle de la publicité dans les romans.

15 h 55 : Jacques Bonnaffé achève la lecture des Ronces de Cécile Coulon.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE : Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE : Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat)

Chroniques
15H54
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
EYZAHUT
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......