LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Paul Morand
Épisode 2 :

Des nouvelles à l'os

58 min
À retrouver dans l'émission

Portée par un style sec, la nouvelle morandienne exprime un idéal de maîtrise de soi et une vision pessimiste du monde. Cet art de la nouvelle singularise la production littéraire de Morand qui en fait son genre de prédilection. C'est du Paul Morand nouvelliste que nous parlons aujourd'hui.

Paul Morand
Paul Morand Crédits : LIDO / SIPA - Sipa

C'est de l'art morandien de la nouvelle que nous parle Catherine Douzou, professeure de littérature française à l'Université de Tours.

"La nouvelle tient bon grâce à sa densité. Elle garde un public vrai, celui qui ne demande pas à un livre de lui servir d’aliment (un écrivain n’est pas un restaurant). Il n’y a pas de quoi se nourrir dans une nouvelle, c’est un os." Paul Morand, Préface à l’édition de 1957 de Ouvert la nuit.

A 15h30 Olivier Mony nous parle de l'écrivain Henri Thomas.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Chroniques
15H54
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
Crachés aux rivages
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......