LE DIRECT
Quatre émissions pour lire toujours plus à Noël
Épisode 1 :

Philip Roth, Le sein (1972)

58 min
À retrouver dans l'émission

Toute l'œuvre de Philip Roth (1933-2018) se situe à la frontière surprenante entre l'exubérance et l'élégance. Le Sein, cadeau de Noël décapant, assurément. Mais peut-être pas si subversif puisque l'écrivain américain, adoré des lecteurs français, vient de faire son entrée dans la Pléiade.

L'écrivain Philip Roth dans sa ville natale de Newark (New Jersey) en 1968
L'écrivain Philip Roth dans sa ville natale de Newark (New Jersey) en 1968 Crédits : Bob Peterson/The LIFE Images Collection - Getty

Matthieu Garrigou-Lagrange s'entretient avec Philippe Jaworski, professeur émérite de littérature américaine à l'université Paris-Diderot, auteur de la préface de l'édition dans la Pléiade des Romans et nouvelles 1959-1977 de Philip Roth.

Au cours de cet entretien, Philippe Jaworski évoque les thèmes clefs de l'œuvre de Roth : le sexe, le chaos, le patrimoine, et surtout, le Moi. Thèmes qui traversent également son roman de prédilection, Le Sein. A recommander pour un cadeau de Noël plutôt décapant, mais pas si subversif que ça, puisque l'auteur américain que les Français adorent vient de faire son entrée dans le "musée" de la littérature qu'est la Pléiade, selon le mot du directeur de la collection. 

Ecoutez, au moins je ne me retrouve pas encore au début de la trentaine, bouclé dans un mariage avec une charmante créature dont le corps a cessé de présenter pour moi le moindre intérêt réel – au moins je ne suis pas contraint de me mettre au lit tous les soirs avec une bonne femme que dans l’ensemble je baise par obligation et non par désir. Je pense à cette dépression cauchemardesque qui accable certaines personnes à l’heure de se coucher… D’autre part, même moi je dois admettre qu’il y a quelque chose d’un peu déprimant dans ma situation aussi. Bien sûr, on ne peut pas tout avoir, c’est du moins ce que je comprends – mais la question à laquelle je suis prêt à faire face est celle-ci : ai-je quelque chose ?
Philip Roth, Portnoy et son complexe

En fin d'émission, un moment de poésie avec Jacques Bonnaffé. 

  • Musique du générique Ouverture : Panama de The Avener (Capitol) Fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)
  • Musique diffusée : Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat)

Chroniques

15H54
3 min

Jacques Bonnaffé lit la poésie

22 lignes par jour - Bernard Collin (1/4) : … il sort de sa pensée
Intervenants
  • Professeur émérite de littérature américaine à l'université Paris-Diderot.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......