LE DIRECT
Alexandre Soljenitsyne sur le plateau de l'émission américaine "Meet the press" le 13 juillet 1975
Épisode 2 :

Art et combat

58 min
À retrouver dans l'émission

Depuis 1998, les œuvres de Soljenitsyne paraissent librement en Russie. Quelques décennies auparavant, la censure empêchait toute circulation des œuvres qu'elle jugeait subversives. En compagnie de Georges Nivat, nous revenons sur ces années de combat de Soljenitsyne pour la liberté d'expression.

Alexandre Soljenitsyne sur le plateau de l'émission américaine "Meet the press" le 13 juillet 1975
Alexandre Soljenitsyne sur le plateau de l'émission américaine "Meet the press" le 13 juillet 1975 Crédits : Getty

Le spécialiste du monde russe, Georges Nivat a traduit plusieurs œuvres d'Alexandre Soljénitsyne et est le commissaire de l'exposition consacrée à l'auteur, à la Mairie du Ve arrondissement de Paris. Il vient nous parler des luttes d'un des grands écrivains du XXe siècle.

Exposition "Alexandre Soljenitsyne, un écrivain en lutte avec son siècle" du 19 novembre 2018 au 8 janvier 2019 à la Mairie du Ve arrondissement de Paris
Exposition "Alexandre Soljenitsyne, un écrivain en lutte avec son siècle" du 19 novembre 2018 au 8 janvier 2019 à la Mairie du Ve arrondissement de Paris

L'art de la guerre

Affronter ses censeurs a été le combat de la vie de Soljénitsyne. Ancien soldat de l'Armée rouge au cours de la Seconde guerre mondiale, c'est au sortir de cette guerre qu'il est condamné à effectuer des travaux forcés au goulag : Soljénitsyne a critiqué Staline, non pas ouvertement, mais dans une lettre qu'il avait adressée à un ami. 

Il en fait le récit dans l'oeuvre qu'il met près de dix ans à écrire : L'Archipel du goulag. En effet, les pages de cette oeuvre poétique sont secrètement disséminées et enterrées dans les jardins de plusieurs personnes de confiance. Mais l'une d'entre ces ami.e.s prénommée Eva est retrouvée pendue à son domicile, après avoir été interrogée par le KGB, le service de renseignement de l'union soviétique. A présent, ce sont les autorités qui combattent Soljénitsyne. 

Le projet de sa [Soljenitsyne] vie, c'est de comprendre ce qui est arrivé à la Russie. Georges Nivat

À 15 h 30 : Marianne Payot du magazine L'Express nous présente la chronique.

À 15 h 55 : Jacques Bonnaffé poursuit la lecture des poétesses de la Beat Generation dont Leonore Kandel dont les poèmes ont paru au mois de juin 2018, dans l'ouvrage intitulé Beat Attitude.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE : Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE : Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat)

Chroniques

15H54
3 min

Jacques Bonnaffé lit la poésie

De la béatitude à la Beat attitude - Les femmes poètes de la Beat Génération (2/4) : L’éditeur
Intervenants
  • Universitaire, historien des idées, slavisant. Professeur honoraire à l'université de Genève et traducteur d’Alexandre Soljenitsyne.
  • Journaliste à l'Express
À venir dans ... secondes ...par......