LE DIRECT
Portrait of Stendhal, pseudonym of Marie-Henri Beyle (Grenoble, 1783-1842), French writer. Painted in 1840 by Johan Olof Sodermark. Versailles, Château De Versailles (Photo by DeAgostini/Getty Images)
Épisode 2 :

Un usage décomplexé du roman

58 min
À retrouver dans l'émission

Stendhal voulait que son roman soit un miroir du monde dans toute sa dureté. Journalisme, histoire, pamphlet, critiques littéraires et artistiques se mêlent dans cette œuvre remarquable que nous découvrons avec Philippe Berthier, sur les pas de Julien Sorel, Fabrice del Dongo et Lucien Leuwen.

Profil gauche de Stendhal. Réduction du médaillon de David d’Angers
Profil gauche de Stendhal. Réduction du médaillon de David d’Angers Crédits : David d'Angers (1788–1856) (wiki)

Philippe Berthier, professeur émérite de l'université Paris III-Sorbonne Nouvelle, membre de l'équipe éditoriale des œuvres complètes de Stendhal dans la bibliothèque de la Pléiade, auteur de Vie de Henry Brulard de Stendhal (Essai et dossier) (Gallimard, foliothèque, 2000), nous parle, entre autres, des chefs-d’œuvre de l'auteur, Le Rouge et le noir, La Chartreuse de Parme et Lucien Leuwen.

Stendhal aimait le paradoxe, cultivait le paradoxe de la manière la plus provocante jusqu'à scandaliser ses plus proches amis. Il était un paradoxe ambulant. [...] C'était un garnement, il y a chez Stendhal un côté sale gosse qu'il a cultivé avec délice. [...] Ses romans son gorgés de politique et on peut dire qu'il a tiré des coups de pistolet dans le concert mou du consensus. Philippe Berthier

MUSIQUE GÉNÉRIQUE:

Ouverture : Panama de The Avener (Capitol)

Fin : Dwaal de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Chroniques

15H54
3 min

Jacques Bonnaffé lit la poésie

Vagabonds (2/4) : L’année Terrible
Intervenants
  • spécialiste de la littérature du XIXème siècle, professeur émérite à l'université Paris III-Sorbonne Nouvelle
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......