LE DIRECT
Doris Lessing le 11 octobre 2007, après avoir remporté le Prix Nobel.
Épisode 3 :

Une humaniste

58 min
À retrouver dans l'émission

"Conteuse épique de l'expérience féminine", Doris Lessing l'est aussi de toutes les injustices. Son oeuvre reflète ses multiples engagements, un temps communiste, singulière féministe, Prix Nobel tardif, Doris Lessing est avant tout une humaniste.

Doris Lessing le 11 octobre 2007, après avoir remporté le Prix Nobel.
Doris Lessing le 11 octobre 2007, après avoir remporté le Prix Nobel. Crédits : SHAUN CURRY / AFP - AFP

Anne-Laure Brevet, maître de conférences à l'Université de Bretagne occidentale, évoque les engagements de Doris Lessing, à travers ses romans-clefs, à commencer par "Le Carnet d'Or", qui paraît en Angleterre en 1962, commençant sa carrière d'écrivain. "Les deux femmes étaient seules dans l'appartement". Première phrase de ce roman expérimental, dans sa composition….

"Le conteur est au fond de chacun de nous, le « faiseur d’histoires » se cache toujours en nous. Supposons que notre monde soit ravagé par la guerre, par les horreurs que nous pouvons tous imaginer facilement. Supposons que des inondations submergent nos agglomérations, que le niveau des mers monte… Le conteur sera toujours là, car ce sont nos imaginaires qui nous modèlent, nous font vivre, nous créent, pour le meilleur et pour le pire. Ce sont nos histoires qui nous récréent – qui nous recréent – quand nous sommes déchirés, meurtris et même détruits. C’est le conteur, le faiseur de rêves, le faiseur de mythes, qui est notre phénix : il nous représente au meilleur de nous-mêmes et au plus fort de notre créativité. " Doris Lessing, Discours de réception du Prix Nobel, 7 décembre 2007.

A 15h30 c'est en compagnie des revues avec Michel Crépu de la Nouvelle Revue Française. (N° 622.) Il nous parle de l'article critique de Philippe Bordas sur Saint-Simon, "ce démiurge d'une langue française qui n'a jamais eu d'équivalent": Saint-Simon. Suites enragées ; puis, de celui de Diane Lisarelli: Le Teatro Valle à Rome. Trois siècles d’histoire, pas de salut.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Rediffusion du 25/01/2017

Bibliographie

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......