LE DIRECT
Alfred Hitchcock (1899-1980) à l’aéroport d’Heathrow (Londres) en 1964.
Épisode 3 :

Les images insulaires de Hitchcock (on dirait des îles)

58 min
À retrouver dans l'émission

Le cinéma d’Hitchcock crée des images autosuffisantes, clôturées sur elles-mêmes, à l’image de totalités insulaires. Laurent Van Eynde nous éclaire sur cet art de la composition formelle propre au cinéaste britannique.

Image tirée d’une scène des « Oiseaux » (1963)
Image tirée d’une scène des « Oiseaux » (1963) Crédits : John Springer Collection/CORBIS - Getty

Laurent Van Eynde est professeur de philosophie à l’Université Saint-Louis de Bruxelles et a consacré à Hitchcock un essai d’anthropologie de l’image intitulé Vertige de l’image : l'esthétique réflexive d'Alfred Hitchcock, paru en 2011 aux Presses universitaires de France. 

L’image cinématographique a un statut tout particulier chez Hitchcock : elle ne dépend d’aucune forme extérieure, c’est pourquoi la vraisemblance et l’invraisemblance doivent être remises en question lorsqu’il s’agit de ses films. Laurent Van Eynde porte un regarde philosophique sur l’art du cinéaste et tente de percer les mystères de son esthétique. Il ne s’agit pas d’aller chercher des symboles derrière chaque image, mais de considérer l’image hitchockienne comme un langage en soi. 

Hitchcock est très attentif au langage, mais un langage qui sera une composante de l’image. L’image ne vient pas illustrer un scénario (d’ailleurs il détestait particulièrement le théâtre filmé) : le langage va devenir un élément de l’image elle-même. – Laurent Van Eynde

Et en fin d'émission, retrouvez la chronique d’Alexis Brocas, écrivain et critique au Nouveau Magazine littéraire.

Pour aller plus loin : 

  • La Cinémathèque française (Paris) organise une grande rétrospective Alfred Hitchcock du 29 novembre 2019 au 19 janvier 2020. Rendez-vous sur le site internet de la Cinémathèque française pour plus d’informations.
  • Les éditions E/P/A font paraître l'ouvrage Hitchcock, La Totale, proposant une analyse des 57 films et 20 épisodes télévisés réalisés par Hitchcock (plus d'informations dans l'onglet "bibliographie"). 
  • L'Upopi (Université populaire des images) a consacré un numéro spécial à Alfred Hitchcock, consultable en ligne

MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol)

MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)

Intervenants
  • professeur de philosophie à l’Université Saint-Louis - Bruxelles, et directeur du Centre Prospéro. Langage, image et connaissance.
  • Romancier, critique et directeur-adjoint au nouveau magazine Lire-Magazine littéraire

Partenaires

Le Nouveau magazine littéraire - pour en savoir plus
À venir dans ... secondes ...par......