LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Ce portrait, peint par le Greco entre 1590 et 1600 est souvent considéré comme un autoportrait de l'artiste
Épisode 2 :

L’œuvre du Greco

59 min
À retrouver dans l'émission

La Compagnie des Œuvres vous emmène visiter la rétrospective « Greco » au Grand Palais, qui se tient du 16 octobre 2019 au 10 février 2020.

Tableau « L’assomption de la Vierge » (1577-1579), prêté au Grand Palais par l’Art Institute de Chicago à l’occasion de la rétrospective au Grand Palais.
Tableau « L’assomption de la Vierge » (1577-1579), prêté au Grand Palais par l’Art Institute de Chicago à l’occasion de la rétrospective au Grand Palais. Crédits : Universal History Archive - Getty

Pour nous guider lors de la visite de la rétrospective « Greco » au Grand Palais, nous sommes en compagnie de Charlotte Chastel-Rousseau et Véronique Gérard-Powell. Charlotte Chastel-Rousseau est commissaire associée de la rétrospective « Greco » au Grand Palais et conservatrice des peintures espagnoles et portugaises du musée du Louvre. Elle publie à cette occasion deux ouvrages : Greco dans la collection Découvertes Gallimard, et Greco : journal de l’exposition, aux éditions de La Réunion des musées nationaux – Grand Palais. Véronique Gérard-Powell est quant à elle maîtresse de conférences en histoire de l'art à la Sorbonne et spécialiste de l'art espagnol. Elle consacre un texte à « Greco et la France » dans le catalogue de l’exposition. 

C’est seulement à Tolède que Greco devient Greco. – Charlotte Chastel-Rousseau

Tout au long  des différentes salles de l’exposition, l’évolution de l’art du Greco se dessine. Les œuvres sont présentées  sur des murs blancs, pour mettre en valeur leur modernité dans une scénographie tout-à-fait contemporaine, mais rappelant également les murs blancs des églises de Tolède dans lesquelles nombre des tableaux du Greco sont ou étaient présents. 

D’une icône post-byzantine réalisée par Greco en Crète et prêtée par le musée Benaki, aux derniers tableaux du peintre, en passant par la spectaculaire Assomption prêtée par l’Art Institute de Chicago, Charlotte Chastel-Rousseau et Véronique Gérard-Powell nous aident à découvrir ou redécouvrir cet artiste au « talent immense de coloriste ».  

Greco est un peintre qui a eu des audaces et en même temps une subtilité incroyable dans sa manière de choisir et d’associer les couleurs. – Charlotte Chastel-Rousseau

Pour aller plus loin et visiter en personne la rétrospective, rendez-vous le site du Grand Palais.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol)

MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)

Bibliographie

Greco

GrecoCharlotte Chastel-RousseauGallimard - Découvertes, 2019

bibliography

Greco au Grand PalaisGuillaume KientzBeaux-arts éditions, 2019

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......