LE DIRECT
Man Ray, Madeleine Anspach, Robert Desnos et Foujita dans les années 1920.
Épisode 6 :

Foujita, artiste total

58 min
À retrouver dans l'émission

Foujita se considérait comme "le plus japonais des Parisiens et le plus parisien des Japonais" : au cours des années 1920, il a été l'une des figures centrales du Paris, et plus particulièrement du Montparnasse des Années folles.

"Autoportrait au chat" peint par Foujita dans les années 1920
"Autoportrait au chat" peint par Foujita dans les années 1920 Crédits : CC0 Public Domain Designation - via Art Institute of Chicago

Pour évoquer la peinture de Foujita au coeur des Années folles, nous recevons Anne Le Diberder, historienne de l'art, directrice de la Maison-atelier Foujita et  autrice de l’essai monographique Foujita : le maître du trait, publié chez Philippe Picquier, en 2010. Avec Sylvie Buisson, Anne Le Diberder a consacré au peintre l'ouvrage Foujita : peindre dans les années folles (Fonds Mercator), tiré de l'exposition "Foujita, Peindre dans les Années folles" qui s'était déroulée au Musée Maillol en 2018. 

Et en fin d'émission, retrouvez la chronique de Pierre Benetti, du journal en ligne En attendant Nadeau.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol)

MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)

Bibliographie

Foujita : Peindre dans les années folles

Foujita : peindre dans les années follesSylvie Buisson et Anne Le DiberderFonds Mercator (Bruxelles) / Culturespace (Paris), 2018

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......