LE DIRECT
Le Bestiaire ou le cortège d'Orphée

Apollinaire en son Bestiaire

58 min
À retrouver dans l'émission

Quatre invités avec Apollinaire. Sa biographe, Laurence Campa ; le baryton Stéphane Degout et le pianiste Cédric Tiberghien qui s’en remettent à sa voix mise en musique par Francis Poulenc ; et Grégory Voix des éditions Prairial qui ranime son Bestiaire.

Le Bestiaire ou le cortège d'Orphée
Le Bestiaire ou le cortège d'Orphée Crédits : Raould Dufy

Une émission hantée par la figure de Guillaume Apollinaire. Tout comme Laurence Campa, écrivain et professeure de littérature : il y aura eu pour commencer en 1996, une Esthétique Apollinaire, suivie d'une Passion Apollinaire, de l’édition des lettres à Madeleine, des Lettres à Lou, de la correspondance avec les artistes, avec le marchand d’art Paul Guillaume, la magistrale biographie chez Gallimard et aujourd’hui un premier roman, Colombe sous la lune paru chez Stock, roman de feu, de tranchées et de canons, en dette avec Shakespeare, la littérature de la grande guerre et en cherchant bien, avec Apollinaire. L’album Histoires Naturelles qui paraît sous le label B-Records met quant à lui à son programme très français des mélodies de Francis Poulenc composées pour ou avec des poèmes d’Apollinaire. Soit l’histoire fidèle, elle aussi, d’une entente de trente ans entre un compositeur et une voix. Un programme enregistré en janvier dernier à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet avec le baryton Stéphane Degout et le pianiste Cedric Tiberghien. Il y a là des calligrammes, Montparnasse, Hyde Park et même 6 des 30 animaux du Bestiaire qu’Apollinaire publia en 1911 illustré par les gravures sur bois de Raoul Dufy. C’est ce Bestiaire, avec Dromadaire, Ecrevisse, Carpe et Dauphin que réédite Gregory Voix dans son format original aux Editions Prairial, jeune maison qui compte à son catalogue quelques fous littéraires, mais aussi quelques libertaires, mais aussi quelques membres éminents du Grand Jeu, mais aussi quelques surréalistes, versant énervé.

Gravure de Raoul Dufy pour les notes du “Bestiaire” d'Apollinaire
Gravure de Raoul Dufy pour les notes du “Bestiaire” d'Apollinaire Crédits : Raoul Dufy / Prairial

(une rediffusion du 10 novembre 2017)

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......