LE DIRECT
Antonin Artaud dans le film Le Juif errant de Luitz-Morat (1926)

Le cinéma d'Artaud

58 min
À retrouver dans l'émission

"Le cinéma arrive à un tournant de la pensée humaine à ce moment précis où le langage usé perd son pouvoir de symbole, où l'esprit est las du jeu des représentations." Antonin Artaud

Antonin Artaud dans le film Le Juif errant de Luitz-Morat (1926)
Antonin Artaud dans le film Le Juif errant de Luitz-Morat (1926) Crédits : Agence de presse Meurisse

Avec Sandra Moussempès, pour Cinéma de l’affect (boucles de voix off pour film fantôme), paru aux éditions de l'Attente, un récit poétique qui mêle histoire d'amour, mémoires vocales et évocation de la cantatrice sicilienne Angelica Pandolfini, ancêtre de l'auteure, pour interroger le statut des archives sonores et la puissance des enregistrements vocaux ;  et Lorraine Dumenil, professeure d'histoire et de théorie des arts en Classes préparatoires aux grandes écoles, pour Artaud et le cinéma (Nouvelles éditions Jean-Michel Place), une étude de la relation paradoxale qu'entretint l’auteur des Nouvelles révélations de l’être au cinéma. 

Bibliographie

Artaud et le cinéma

Artaud et le cinémaLorraine DumenilNouvelles éditions Jean-Michel Place, 2019

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......