LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les derniers jours de Pompéi (1828)

Après la transition écologique, que restera-t-il du "monde d’avant" ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi, dans l’état de nos connaissances, l’effondrement promis par les collapsologues n'est-il pas inéluctable?

Les derniers jours de Pompéi (1828)
Les derniers jours de Pompéi (1828) Crédits : Karl Brioullov

D’un côté, il y a ceux qui pensent que le monde serait au bord du volcan et menacerait de sombrer dans la lave bouillonnante, car les humains, bien qu’avertis, éclairés, même sermonnés, continuent à gaspiller, voire à saccager, les ultimes ressources naturelles, et à alimenter le changement climatique.

De l’autre côté, il y a les optimistes, moins nombreux, qui, eux, se défendent de toute inquiétude, jurent que nous trouverons des solutions qui ne bouleverseront ni nos modes de vie ni nos valeurs fondamentales : tout continuera, tant bien que mal, en dépit de quelques perturbations et adaptations prévisibles, et l’humanité s’en sortira comme elle l’a toujours fait.

Qui croire ? Quel camp choisir ? Qu’est-ce que la recherche scientifique permet d’espérer ?

Invité : Marc Fontecave, chimiste, professeur au collège de France, auteur de Halte au catastrophisme (Flammarion, 2020).

Palm house in the botanic garden, foot of Capitol Hill, Washington D. C. (1869)
Palm house in the botanic garden, foot of Capitol Hill, Washington D. C. (1869) Crédits : Theodore Russel Davis

Bibliographie

Intervenants
  • professeur au Collège de France, chaire de Chimie des processus biologiques.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......