LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La chinoise Tu Youyou, prix Nobel de médecine en 2015, reçoit sa médaille des mains du roi de Suède.

Le prix Nobel a-t-il un sexe ?

59 min
À retrouver dans l'émission

En cent quatorze ans, il n'y a eu que 17 lauréates en sciences. Hélène Merle-Béral s'interroge: au pays des Nobel, où sont les femmes ?

La chinoise Tu Youyou, prix Nobel de médecine en 2015, reçoit sa médaille des mains du roi de Suède.
La chinoise Tu Youyou, prix Nobel de médecine en 2015, reçoit sa médaille des mains du roi de Suède. Crédits : SOREN ANDERSSON - AFP

En 1673, le philosophe François Poullain de la Barre, cartésien, féministe, qui fut un temps prêtre de l’Eglise catholique, puis un temps protestant, fit paraître anonymement un traité intitulé De l’égalité des deux sexes, discours physique et moral où l’on voit l’importance de se défaire des préjugés. Il y démontrait que l’inégalité de traitement que subissent les femmes n’a pas de fondement naturel, mais procède d’un préjugé culturel. En conséquence de sa démonstration, il préconisait qu’on donne aux femmes une véritable éducation, mais aussi qu’on leur ouvre toutes les carrières, y compris les carrières scientifiques. Il écrivit notamment : « Les femmes sont aussi nobles, aussi parfaites et aussi capables que les hommes, mais cela ne peut être établi qu’en refusant deux sortes d’adversaires : le vulgaire, et presque tous les savants » C’est également à François Poullain de la Barre que l’on doit la célèbre formule : « l’esprit n’a pas de sexe ».

Oui, mais s’il est vrai que l’esprit n’a pas de sexe, le prix Nobel, lui, semble en avoir un bien marqué, un sexe manifeste, celui d’un mâle hyper-dominant. Depuis sa création, en 1901, il a été décerné à 46 femmes et 821 hommes, toutes catégories confondues, ce qui représente une proportion d’un peu plus de 5% pour les femmes. Pire, ce fossé s’accentue dans les disciplines scientifiques, puisque sur 590 récipiendaires, seulement dix-sept femmes ont été récompensées, dont une deux fois (Marie Curie) : il y en a eu 12 en médecine, 3 en chimie, deux en physique.

La question est donc : au pays des Nobel, où sont les femmes ?

Invitée : Hélène Merle-Béral, médecin, professeur d’hématologie à l’université Pierre et Marie Curie (Paris VI) est l'auteur de 17 femmes prix Nobel de Sciences chez Odile Jacob (2016)

Intervenants
  • professeure d’hématologie à l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI, spécialiste des leucémies
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......