LE DIRECT
Crime de Whitechapel à Londres en 1888, affaire Jack l'Eventreur ( Jack the ripper) : découverte d'une victime par deux policiers a Whitechapel, illustration de Clair Guyot dans le "Le Petit Parisien" de 1891

Que nous montrent les monstres ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Laurent Lemire, journaliste scientifique, auteur de "Monstres et monstruosités" (Perrin, 2017)

Crime de Whitechapel à Londres en 1888, affaire Jack l'Eventreur ( Jack the ripper) : découverte d'une victime par deux policiers a Whitechapel, illustration de Clair Guyot dans le "Le Petit Parisien" de 1891
Crime de Whitechapel à Londres en 1888, affaire Jack l'Eventreur ( Jack the ripper) : découverte d'une victime par deux policiers a Whitechapel, illustration de Clair Guyot dans le "Le Petit Parisien" de 1891 Crédits : ©Bianchetti/Leemage - AFP

C’est un monstre ! Qui n’a jamais entendu cette phrase ? Au cours d’un procès d’assises ou lors d’un fait divers ou même au tribunal de l’Histoire. Souvent, c’est une manière d’évacuer le sujet, de le classer dans l’inclassable. Il y a là comme une commodité pour ne pas voir ce que le monstre nous montre. Car le monstre, c’est justement celui qui montre. Du moins l’association nous vient-elle immédiatement à l’esprit. Mais étymologiquement, le monstre est moins celui qui montre – du verbe latin monere – que celui qui avertit, qui met en garde. De quoi ? Contre quoi ? C’est là tout le problème.

Inivté: Laurent Lemire, journaliste scientifique, auteur de "Monstres et monstruosités" (Perrin, 2017).

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......