LE DIRECT
Réplique d'un crâne neandertalien au musée de l’Homme de Néandertal à Krapina (Croatie)

Quoi de neuf du côté de chez Néandertal ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Les chercheurs ont récemment fait des découvertes majeures sur le site de la grotte de Bruniquel. En quoi leurs avancées changent-elles l’image de Néandertal ?

Réplique d'un crâne neandertalien au musée de l’Homme de Néandertal à Krapina (Croatie)
Réplique d'un crâne neandertalien au musée de l’Homme de Néandertal à Krapina (Croatie) Crédits : Nikola Solic - Reuters

Il y a quelques décennies, on racontait que Néandertal était une brute épaisse, une espèce d’homme-singe au corps trapu, qu’il avait un prognathisme ultra-marqué, mais que le bougre savait quand même tailler des silex bifaces qui étaient pour lui l’équivalent de notre couteau suisse : grâce à cet outil, il pouvait casser des os, découper de la viande, couper des végétaux, racler des peaux….

Il était en général précisé que cette espèce humaine nous avait précédés en Europe, nous autres les homos sapiens, nous autres qui appartenons à une espèce de conquérants, celle des hommes sortis d’Afrique il y a quelques 100 000 ans et entrés en Europe, tels des migrants, il y a environ 40 000 ans.

Mais récemment, les chercheurs ont fait des découvertes majeures. En quoi leurs avancées changent-elles l’image de Néandertal ?

Invitée : Silvana Condemi, paléoanthropologue, auteur de Néandertal, mon frère paru aux éditions Flammarion.

La grotte de Bruniquel et les structures agencées par l'homme de Néandertal. Infographie mai 2016
La grotte de Bruniquel et les structures agencées par l'homme de Néandertal. Infographie mai 2016 Crédits : Adrian Leung/ Alain Bommenel - AFP

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......