LE DIRECT
Revue Reliefs #5 - CIEL - Collection Horizon Parution le 18 mai 2017. Illustration de la couverture et du dossier thématique central par Stefan Glerum (de Talkie Walkie)

Science, cela s’écrit comment ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Camille Juzeau, coordinatrice éditoriale de la revue Reliefs

Revue Reliefs #5 - CIEL - Collection Horizon Parution le 18 mai 2017. Illustration de la couverture et du dossier thématique central par Stefan Glerum (de Talkie Walkie)
Revue Reliefs #5 - CIEL - Collection Horizon Parution le 18 mai 2017. Illustration de la couverture et du dossier thématique central par Stefan Glerum (de Talkie Walkie)

Ernest Flammarion fut le fondateur des éditions Flammarion en 1876, et son frère Camille, célèbre astronome, fut en un sens l’inventeur de la vulgarisation scientifique.

En 1879, grâce aux bénéfices tirés de la publication de L’Assommoir de Zola, les deux frères publièrent L'Astronomie Populaire, qui connaîtra un succès considérable jusqu’en 1924. Dans ce livre atypique, on parlait de la terre, de la lune, du soleil, des mondes planétaires, des comètes, des étoiles (filantes ou non), et de l’univers sidéral.

Camille Flammarion expliquait son projet en ces termes : « Nous voulons populariser la science, c'est-à-dire la rendre accessible, sans la diminuer ni l'altérer, à toutes les intelligences qui en comprennent la valeur et veulent bien se donner la peine d'apporter quelque attention aux études sérieuses. Mais nous ne voulons pas la vulgariser, la faire descendre au niveau du vulgaire indifférent, léger ou railleur. Il y a là une distinction qu'on ne fait pas assez. La science ne doit jamais être abaissée ou travestie : elle doit être présentée dans sa sublimité et en pleine lumière, et c'est à nous de faire l'effort convenable pour nous élever jusqu'à elle. Ajoutons que la nature est belle et agréable et que la science, qui est son interprétation, doit n'être ni repoussante ni pédantesque. Mais nous ne revendiquons pas le titre de certains « vulgarisateurs » qui parlent de tout sans rien savoir ».

Près d’un siècle et demi plus tard, à l’heure d’internet, des réseaux sociaux et du big data, pouvons-nous encore penser les choses comme Camille Flammarion ? Comment convient-il désormais d’écrire la science, d’écrire sur la science ? Comment la raconter, la verbaliser ou – mieux encore – la baliser par le verbe ?

Invitée : Camille Juzeau, journaliste scientifique, coordinatrice éditoriale de la revue Reliefs

Les quatre numéros de la collection "Dernières frontières" de la revue Reliefs
Les quatre numéros de la collection "Dernières frontières" de la revue Reliefs
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......