LE DIRECT
Lynda-Benglis avec des Night Sherbet Auteur

Arts plastiques : retour au musée

32 min
À retrouver dans l'émission

"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou et la Collection Pinault exposée à la Bourse de Commerce, La Critique vous invité au musée.

Lynda-Benglis avec des Night Sherbet Auteur
Lynda-Benglis avec des Night Sherbet Auteur Crédits : ©Henry Groskinsky ©Lige Inc.

La Critique : commentaire expert et subjectif de l’actualité culturelle. Chaque semaine, des critiques invités par Lucile Commeaux se rencontrent autour de deux disciplines dans l’amour de l’art et de la dispute.

Cette semaine, La Critique fête la réouverture des musées avec une exposition, "Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou jusqu'au 23 août, et un évènement, l'ouverture de la Bourse de Commerce, musée de la Collection Pinault, à Paris.

Nos critiques du jour : Sally Bonn, critique et maîtresse de conférence en esthétique à l’université de Picardie, et Corinne Rondeau, maîtresse de conférence en esthétique et sciences de l’art à l’université de Nîmes.

Ouverture de la Bourse de Commerce, musée de la Collection Pinault

Présentation : La Collection Pinault constitue un ensemble unique de plus de 10 000 œuvres de près de 400 artistes, issus de toutes les scènes artistiques et de toutes les générations, des figures reconnues de l’art contemporain aux courants plus émergents.

Elle est constituée de peintures, de sculptures, de vidéos, de photographies, d’œuvres sonores, d’installations et de performances.

La Bourse de Commerce, musée de la Collection Pinault à Paris, ouvrira ses portes au public le samedi 22 mai 2021, à 11h.

Le musée propose trois journées portes-ouvertes gratuites les 22, 23 et 24 mai, de 11h à 19h. Réservation obligatoire sur le site du musée

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou

Présentation : L’exposition ambitionne d’écrire l’histoire des apports des artistes femmes à l’abstraction à travers cent six artistes et plus de cinq cents œuvres datées des années 1860 aux années 1980.

« Elles font l’abstraction » donne l’occasion de découvrir des artistes qui constituent des découvertes tant pour les spécialistes que pour le grand public. L'exposition valorise le travail de nombre d’entre elles souffrant d’un manque de visibilité et de reconnaissance au-delà des frontières de leur pays. Elle se concentre sur les parcours d’artistes, parfois injustement éclipsées de l’histoire de l’art, en revenant sur leur apport spécifique à l’histoire de l’abstraction.

Elle est constituée de peintures, de sculptures, de vidéos, de photographies, d’œuvres sonores, d’installations et de performances.

Monir Farmanfarmaian travaillant dans son studi
Monir Farmanfarmaian travaillant dans son studi Crédits : © Droits réservés

Egalement au sommaire de La Critique : 

Le coup de coeur de Corinne Rondeau pour l'exposition "La Mer imaginaire" à la Fondation Carmignac à Porquerolles

Présentation : À travers des œuvres aussi bien modernes que contemporaines, l’exposition entend célébrer la mer comme un monde précieux et évocateur, grouillant de vie connue et inconnue, mais aussi, d’une manière plus mélancolique, un monde sous-marin qui disparaît pour, peut-être un jour, ne plus exister qu’à travers notre imagination et celle des artistes.

Ecoutez la première partie de La Critique du 21 mai 2021 :

Intervenants
  • Maître de conférences en esthétique et sciences de l’art à l’Université de Nîmes et critique d'art
  • Productrice de La Critique
  • Auteure, critique et Maître de conférence en esthétique à l'Université d'Amiens
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......