LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Les Sept de Chicago" d'Aaron Sorkin

Cinéma : En démocratie, avec "Les Sept de Chicago" d'Aaron Sorkin et un état des lieux de l'industrie cinématographique.

27 min
À retrouver dans l'émission

Suite à l'annonce du reconfinement, quelle santé pour le cinéma français ? Nos critiques du jour en discutent, et débattent également du nouveau film d'Aaron Sorkin, notamment scénariste de "The Social Network" de David Fincher.

"Les Sept de Chicago" d'Aaron Sorkin
"Les Sept de Chicago" d'Aaron Sorkin Crédits : Copyright NIKO TAVERNISE/NETFLIX

La Critique : commentaire expert et subjectif de l’actualité culturelle. Chaque semaine, des critiques invités par Lucile Commeaux se rencontrent autour de deux disciplines dans l’amour de l’art et de la dispute.

Au programme de La Critique cette semaine : le nouveau film d'Aaron Sorkin (scénariste de The Social Network de David Fincher, créateur de la série À la Maison Blanche ) Les Sept de Chicago disponible sur Netflix (avec Yahya Abdul-Mateen II, Sacha Baron Cohen, Mark Rylance et Joseph Gordon-Levitt) et un état des lieux de l'industrie cinématographique après l'annonce du reconfinement. Nos critiques du jour, Thierry Chèze, rédacteur en chef du magazine Première et critique cinéma pour Ouest France, et Jérôme Momcilovic, critique de cinéma, livrent également leurs coups de cœur du moment. 

Discussion : suite à l'annonce du reconfinement, quel horizon pour le cinéma ?

Les salles de cinéma fermées à nouveau, les sorties de films prévues pour cette fin d'année repoussées derechef par les distributeurs... Un œil sur la santé du cinéma :

Extraits :

Depuis le déconfinement, les entrées en salles avaient l'air de repartir, donc le lien n'est pas cassé [...] Mais pour tous les exploitants et les distributeurs qui ont fait tous les efforts possibles, on a l'impression que cet argent a été investi pour rien... L'énergie pour recommencer risque de manquer. Dans le cinéma, les professionnels et les métiers ont toujours été très soudés. J'ai peur, en voyant certaines réactions, que ces liens puissent se déliter et qu'exploitants et distributeurs n'entrent dans une espèce de combat pour survivre qui mettrait le cinéma à mal. Thierry Chèze

Le basculement vers les plateformes qu'on observe beaucoup aux Etats-Unis est en fait une accélération très brutale de quelque chose qui, de toutes façons, était en train de se passer. Disney a racheté la moitié des studios hollywoodiens donc de fait, tout ce qu'était devenu le blockbuster aujourd'hui va s'éparpiller complètement, ce qui était en fait un projet de longue date. On sort complètement d'un système dans lequel le blockbuster soutenait l'industrie. La salle ne sera plus du tout le point de référence ce qui va changer fondamentalement quelque chose dans l'écologie du cinéma de grand spectacle. Le COVID ne fait qu'accélérer brutalement quelque chose qui était déjà en cours. Jérôme Momcilovic

"Les Sept de Chicago" d'Aaron Sorkin 

Synopsis : Lorsque la manifestation en marge de la convention démocrate de 1968 tourne à l'affrontement, ses organisateurs sont accusés de conspiration et d'incitation à la révolte.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Extraits :

Je me suis régalé de l'amour que Sorkin a des mots, c'est-à-dire qu'il y a vraiment, dans le film, l'idée que la mise en scène passe par le dialogue, et l'idée que la démocratie, c'est aussi l'art du langage. [...] Le plaisir que j'ai, moi, c'est aussi celui de la direction d'acteurs. Le personnage le plus payant, c'est celui joué par Sacha Baron Cohen. [...] Mark Rylance, qu'on avait découvert chez Spielberg, a une présence dingue sans éclipser les autres. Sorkin rassemble des familles différentes, et on sent un vrai plaisir à jouer ensemble et à se donner la réplique. C'est un cinéma d'acteurs. Thierry Chèze

Le film réactive une formule scénaristique hollywoodienne classique où la parole donne le mouvement. Pour traiter ces scénarios, il faut la puissance d'un grand metteur en scène pour, en quelque sorte, dompter la puissance du scénario. Sorkin seul aux commandes (scénariste et réalisateur) se heurte à deux écueils.  La mise en scène, puisqu'il ne sait pas quoi faire du film de procès et enchaine pendant tout le métrage les champs-contrechamps, et également la dramaturgie, puisque le seul sentiment laissé au spectateur de ce film de gauche bon teint, c'est un sentiment constant d'indignation (qui finit par s'annuler) face à l'arbitraire du pouvoir dont il veut nous faire croire qu'il est, dans cette histoire, à peine croyable. Le problème très concret du film, c'est que, du coup, il n'arrive pas à nous faire croire à ces situations là. [...] J'ai quand même tenu grâce au jeu de Mark Rylance. Sa voix, son timbre, sa diction sont extraordinaires. Jérôme Momcilovic

  • Les Sept de Chicago d'Aaron Sorkin avec Yahya Abdul-Mateen II, Sacha Baron Cohen et Joseph Gordon-Levitt est disponible sur Netflix

Egalement au sommaire de l'émission :

  • Le coup de cœur de Jérôme Momcilovic pour le DVD de de Le Garçu de Maurice Pialat (Gaumont)

C'est un film qui me bouleverse complètement. Pialat y filme son fils, et quelque chose a vraiment trouvé sa direction chez Pialat quand il a pu filmer cet enfant qui est le sien. Jérôme Momcilovic

Apatow a quitté les rives du comique pour le comique pour quelque chose de plus dramatique. Toute sa puissance comique se retrouve dans des petites choses et il ose, dans ce film, être émouvant. J'ai redécouvert un cinéaste qui s'était, pour moi, un peu perdu depuis une dizaine d'années. Thierry Chèze

Ecoutez la deuxième partie de La Critique du 30 octobre 2020 :

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......