LE DIRECT
"Faith, Hope and Charity" d'Alexander Zeldin et "Je suis le vent" de TG Stan et Discordia d'aprèsJon Fosse

« Faith, hope and Charity » d’Alexander Zeldin et « Je suis le vent » de TG Stan et Discordia, deux bonnes raison d'aller au théâtre

27 min
À retrouver dans l'émission

Nos critiques ont vu « Faith, hope and Charity » d’Alexander Zeldin et « Je suis le vent » de TG Stan et Discordia. Découvrez leurs avis …

"Faith, Hope and Charity" d'Alexander Zeldin et "Je suis le vent" de TG Stan et Discordia d'aprèsJon Fosse
"Faith, Hope and Charity" d'Alexander Zeldin et "Je suis le vent" de TG Stan et Discordia d'aprèsJon Fosse Crédits : THéâtre de l'ODéon et Tim Wouters

La Critique : commentaire expert et subjectif de l’actualité  culturelle. Chaque semaine, des critiques invités par Lucile Commeaux se rencontrent autour de deux disciplines dans l’amour de l’art et de la dispute. 

Sous les feux de la critique cette semaine, deux spectacles :  « Faith, hope and Charity » d’Alexander Zeldin à voir jusqu’au 26 juin au théâtre de l’Odéon avec le Festival d’Automne et « Je suis le vent » de TG Stan et Discordia, jusqu'au 26 juin au Théâtre de la Bastille. 

Pour en parler, aux côtés de Lucile Commeaux : Philippe Chevilley, chef du service culture aux Echos et Anna Sigalevitch, journaliste et auteure.

🎭   -  « Je suis le vent" de Jon Fosse par TG Stan et Dicordia au Théâtre de la Bastille

"Je suis le vent" de TG Stan et Discordia d'après Jon Fosse
"Je suis le vent" de TG Stan et Discordia d'après Jon Fosse Crédits : Tim Wouters

“Je suis le vent” est un texte de Jon Fosse, écrivain norvégien né à la fin des années 50, surtout connu pour ses pièces de théâtre, une langue volontairement pauvre, des intrigues banales et sombres à la fois, une écriture qui ignore la ponctuation. “Je suis le vent”, c’est un dialogue entre deux hommes qui sont sur un bateau, pourquoi le sont-ils, on ne le sait pas vraiment, qui sont-ils l’un pour l’autre, on ne le sait pas davantage. Sur la scène de la petite salle du théâtre de la Bastille, quasi vide, quelques canettes de bière au sol, un peu de cordage, et un écran derrière sur lequel sont projetés entre autres les sous-titres car le spectacle est majoritairement en flamand. La parole émane de deux corps radicalement différents: celui lourd et barbu de  Damiaan De Schrijver, et celui, maigre et longiligne de Matthias de Koning: deux comédiens flamands donc...

► ► ► L'avis des critiques : 

C'est une belle version très humaine du texte de Jon Fosse. Le piège de ce texte est de tomber dans le côté très éthéré, un peu prétentieux, un peu pompeux, un peu cérébral, trop distancié. Damiaan De Schrijver et Matthias de Koning, les deux comédiens qui se connaissent bien, s’empare de ce texte avec beaucoup d'élégance et restent sur le fil, sur l’ ambiguïté, de ce texte subtil et philosophique, tout en étant très concrets. Ça m'a beaucoup touché. Philippe Chevilley

La langue de Jon Fosse est très particulière. Elle peut, quand elle est mal montée, être totalement banale. Ici, tout est extrêmement juste. Les deux comédiens, qui forment un couple totalement époustouflant, sont sur cette ligne crête entre trivial et poésie, entre  abstraction et concret. Retourner au théâtre pour y voir du théâtre si vivant où tout peut advenir avant que ça commence, pendant la représentation et même après, c'est extrêmement joyeux. Anna Sigalevitch

🎭   -  « Faith, Hope and Charity » d’Alexander Zeldine au Théâtre de l'Odéon

Le public français avait découvert Alexander Zeldin avec un spectacle intitulé “Love”, le voici à nouveau à Paris avec un spectacle au titre ambitieux: “Faith Hope and Charity” : Foi espérance et charité, qui sont à la fois des personnages, des allégories, et des éléments dramatiques de ce spectacle écrit et mis en scène par Alexander Zeldin. Il a 36 ans, il est britannique, a étudié en France et il a travaillé notamment avec Peter Brook.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Lorsqu’on entre dans le théâtre des Ateliers Berthiers à Paris, la scène a été transformé en un local un peu miteux, mais quand même accueillant, une double porte en fond de scène, des toilettes sur le côté, un radiateur rouillé, des jeux pour les enfants dans une caisse en plastique, et surtout, une petite cuisine ouverte où officie Hazel, l’hôtesse du centre communautaire, et Mason qui vient faire la chorale.
Autour de Hazel et de Mason circule une dizaine de personnages, on les devine pauvres dans une ville anglaise, pauvres pour des raisons différentes. Il y a Bernard, qui est toujours le premier et dernier arrivé, il y a Carl qui aurait besoin d’une auxiliaire de vie plus assidue, il y a une mère et sa jeune fille qui a faim, il y a Anthony un jeune tout en rage plus ou moins contenue, et puis il y a Beth écorchée et révoltée. On lui a retiré la garde de sa fille Faith. Tout ce monde essaie de tenir le coup, alors que plane la menace d’un rachat du local par des promoteurs immobiliers.  

► ► ► L'avis des critiques : 

Un beau spectacle humaniste qui est à la fois une chronique sociale et une fable. Une vraie pièce jouée par une troupe investie. Un spectacle qui coche toutes les case. C'est très beau. Philippe Chevilley

Un beau spectacle qui m’a secouée. Un grand spectacle. Alexander Zeldin est un très grand metteur en scène et un très grand auteur. C'est un théâtre qui dit énormément de choses sans jamais crier. Le spectacle est extraordinairement subtil, fin et profond. On est dans l'anti spectaculaire. Il y a de la légèreté aussi et en même temps, c'est déchirant sans jamais s'appesantir et sans pathos. C’est très touchant. Anna Sigalevitch

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......