LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Crash de David Cronenberg (couleur) et Mank de David Fincher (N&B)

"Crash" de David Cronenberg et "Mank" de David Fincher : du cinéma à la maison en attendant la réouverture des salles

27 min
À retrouver dans l'émission

« Crash » de David Cronenberg et « Mank » de David Fincher, deux films déjà cultes passés au crible du regard aiguisé de nos critiques. Découvrez leurs avis.

Crash de David Cronenberg (couleur) et Mank de David Fincher (N&B)
Crash de David Cronenberg (couleur) et Mank de David Fincher (N&B) Crédits : 1996 ALLIANCE COMMUNICATIONS CORPORATION, IN TRUST. // Gisele Schmidt Netflix

Chaque vendredi à l'heure du déjeuner, Lucile Commeaux et ses critiques invités, débattent des oeuvres ou des événements (films, livres, expositions, séries, bandes dessinées...) qui font l'actualité culturelle de la semaine…

Sous les feux de la critique cette semaine, deux films à voir sur petit écran avant la réouverture des cinémas le 15 décembre. Le premier, _Mank_est signé David Fincher (Seven, Fight Club, L’étrange histoire de Benjamin Button ou encore The social Network). Il renoue, ici, avec Netflix, plateforme avec laquelle il avait déjà collaboré en produisant Mindhunter, une série policière plébiscitée par la critique. Mank sera disponible dès le 4 décembre. Le deuxième film à notre affiche, c’est Crash, un film déjà culte de David Cronenberg (Shivers, La Mouche, A History of Violence, A Dangerous Method...), à l’occasion de la parution chez Carlotta d’un coffret « ultra collector » contenant 1 DVD/Blu-ray et un livre de 160 pages.

Pour en débattre aux côtés de Lucile Commeaux : Charlotte Garson, rédactrice en chef adjointe des Cahiers du cinéma et Olivier Lamm, journaliste et critique à Libération.

🎬    "Mank" de David Fincher, un film sur plateforme qui donne l’envie de retourner dans les salles de cinéma

En cette fin d'année, David Fincher présente son onzième long métrage. Évocation en noir et blanc de l'âge d'or hollywoodien, Mank marque le retour du réalisateur au cinéma, après sa série policière Mindhunter, plébiscitée par la critique. hommage à Citizen Kane d’Orson Welles et plus largement au cinéma avec un grand C, pour le plus grand plaisir des cinéphiles.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Synopsis : Dans ce film qui jette un point de vue caustique sur le Hollywood des années 30, le scénariste Herman J. Mankiewicz, alcoolique invétéré au regard acerbe, tente de boucler à temps le script de Citizen Kane d’Orson Welles. 

L'avis des critiques : 

Il y a plusieurs films dans ce film, c’est une sorte de feuilleté. (…) C’est très bizarre, on se demande si c'est un film pour les doctes, les savants et les historiens, mais s'il l’est, alors il est trop rapide. C'est trop général et trop connu pour intéresser les spécialistes, et si on n’est pas spécialiste, et qu'on n’a pas vu ou revu « Citizen Kane », pourquoi s'intéresser à une sorte de serpent de mer qui serait qu’on doit « Citizen Kane », d'abord à son scénariste Mankiewicz. Je trouve qu'il y a finalement peu de plaisir non lié à ce côté méta-narratif ou docte. On a le noir et blanc et le son mono, cet aspect un peu rétro, mais en même temps très numérique, mais à l'arrivée le film ne produit pas un grand plaisir. Narrativement, on est aussi un petit peu perdu parce que tout doit être récupéré dans un système de discours. Charlotte Garson

Je crois que c'est un film sur l'impuissance, y compris celle de Fincher à faire advenir quelque chose de puissant. Je le sens un peu tétanisé par  l’histoire qu’il a à raconter. Du coup, il place énormément de dispositifs techniques extrêmement impressionnants et beaucoup de discours (…) Quand on regarde le film dans son salon, on a l'impression de devenir soi-même un fantôme un peu entre deux réalités, ce qui est étrange puisqu'on est chez soi devant un écran d'ordinateur ou devant sa télé. On a l'impression d'être au cinéma sans être au cinéma. Cela s’explique par un procédé technique très étrange, le son, a été diffusé à l'intérieur d'une vraie salle de cinéma, enregistré pour en récupérer la réverbération et pour ainsi redonner l'impression d'être dans un cinéma. On est déplacés de force dans un lieu fictif pour regarder le film, ce qui produit un effet extrêmement étrange (…) Gary Oldman est assez formidable, émouvant et génial à regarder. Les autres personnages sont souvent assez fantomatiques. Olivier Lamm

  • Plus d’informations : Mank, un film réalisé par David Fincher - Avec Gary Oldman, Amanda Seyfried, Lily Collins, Arliss Howard, Tom Pelphrey, Sam Troughton, Ferdinand Kingsley, Tuppence Middleton, Tom Burke et Charles Dance - Diffusion sur Netflix : le 4 Décembre 2020

🎬    « Crash », le chef d’œuvre de David Cronenberg à découvrir ou redécouvrir en version restaurée et agrémentée, un coffret DVD « ultra collector » 

Adaptation grandiose du roman éponyme de J.G. Ballard (1973), Crash décortique brillamment les liens entre érotisme et technologie. Pour « son audace, son sens du défi et son originalité », David Cronenberg obtient avec ce film le Prix Spécial du Jury au Festival de Cannes de 1996. Toujours aussi troublant et magistral, Crash est désormais disponible en exclusivité dans sa nouvelle restauration 4K et présenté pour la première fois en France en 4K Ultra HD !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Synopsis : James et Catherine Ballard mènent une vie sexuelle très débridée. Suite à une grave collision avec le docteur Helen Remington ayant entraîné la mort de son mari, James se lance dans l’exploration des rapports étranges qui lient danger, sexe et mort. Grâce à leur rencontre avec Vaughan, un étrange photographe fasciné par les accidents de la route, le couple Ballard va finir par trouver un chemin nouveau mais tortueux pour exprimer leur amour…

L'avis des critiques : 

Je n’avais jamais vu ce film. Au début, j’ai trouvé son côté porno chic cheap assez drôle. Je me suis dit que c’était une parodie mais en me plongeant un petit peu plus sérieusement dans les bonus de cette édition très bien supplémentée, avec des entretiens et le livre notamment, j’ai trouvé que ça contrebalançait très bien. J'ai compris ce qui m'intéressait quand même dans ce film. C’est un film qui a deux centres, comme une ellipse. Le premier, serait le concept un peu ringard de science-fiction, à savoir, les hommes en train de muter et de devenir des machines. Et l'autre, serait la façon qu’a David Cronengerg de s’emparer et de filmer ce sujet. (…) J'ai l'impression qu'il joue lui-même contre le concept de science-fiction un peu lourd de départ, et c'est ça que je trouve assez passionnant. Charlotte Garson

C'est un film que je n’aimais pas beaucoup, alors que le film suivant "eXistenZ" est mon préféré. Pour moi Cronenberg est un peu démuni quand il adapte les auteurs qui ont nourri son propre imaginaire, ceux qui l'ont le plus influencé. C’était pareil quand il a adapté "Le Festin nu" de Burroughs (…) C'est un cinéaste qui ne connaît pas la pudeur, qui n'est jamais choqué par rien et là, je trouve qu’on le sent s'amuser à fabriquer des scènes dont il sait qu'elles vont provoquer un effet. On sent la palpitation de Cronenberg, son plaisir à fabriquer ce moment de cinéma que je trouve quand même assez ludique. Olivier Lamm

  • Plus d’informations : Crash, un film de David Cronenberg – Avec : James Spader, Holly Hunter, Rosanna Arquette… en coffret simple et ultra collecteur ( livre de 160 pages et bonus) disponible chez Carlotta

🎧Et pour retrouver David Cronenberg en interview dans Affaires Culturelles, c’est par ici

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......