LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Comment les livres changent le monde
Épisode 1 :

Un voyage à travers le livre

58 min
À retrouver dans l'émission

S'il y a des livres qui font l'histoire, il faut d'abord s'intéresser à l'histoire du livre lui-même, artefact issu de révolutions techniques.

machine à écrire
machine à écrire Crédits : Elise King / EyeEm - Getty

Rien de mieux que l'Atelier-Musée Malesherbes pour comprendre l'histoire du livre. Car il est important de saisir que le papier est un enjeu technique, politique et littéraire. L'écrivain Honoré de Balzac avait déjà compris, dans les Illusions perdues (1837), qu'il n'y aurait pas de démocratie sans papier, sans chiffon, sans partis politiques, c'est-à-dire sans journaux susceptibles de se faire courroies de transmission. 

L'Atelier-Musée s'inscrit dans cette ambition de compréhension à la fois historique et technique, puisqu'il propose à ses visiteurs de mettre la main à la pâte. 

Il faut d'abord revenir sur cette histoire technique, le musée traduit l'envie de donner au visiteur l'occasion de faire et de fabriquer, nous donnons accès à un certains nombre d'ateliers sur le papier, la calligraphie et la fabrication manuelle. Jean-Marc Providence

Atelier d'impression, 1642
Atelier d'impression, 1642 Crédits : DEA / M. SEEMULLER - Getty

Retraçant cette histoire enchevêtrée, entre les religieux et religieuses copistes, la matière des pages et la diffusion des idées depuis le XIVe siècle, l'évolution de nos rapports à l'objet livre se dessinent. 

Une certaine liberté a notamment pu être prise à l'égard des textes. Aujourd'hui on est très respectueux, on publie des livres de poche de 1200 pages, ce qui n'a pas toujours été possible.

Face à l'évolution de nos rapports aux livres, l'auteur Régis Debray pose la question de la concurrence entre l'image et le texte : "Quand on va dans une foire du livre, il y a très peu de fil d'attente pour le romancier moyen, tandis que 300 personnes peuvent faire la queue devant la table d'un auteur de bandes dessinées."

Une belle illustration de cette confrontation entre texte et image est "Le Petit Prince" (1943) d'Antoine de Saint-Exupéry, qui apparait comme le livre le plus aimé des français. Régis Debray

La "nation littéraire" qu'est la France aura-t-elle intégré l'image à son spectre ? 

Avec Jean-Marc Providence, directeur de l'Atelier-Musée de l'Imprimerie, et Alban Cerisier, archiviste et secrétaire général des éditions Gallimard. 

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......