LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Le Mépris" de Jean-Luc Godard
Épisode 6 :

"La Leçon de piano" de Jane Campion

58 min
À retrouver dans l'émission

Le film a tellement frappé les esprits qu’une seule image suffit à le décrire : un piano abandonné sur une plage. Palme d’or du Festival de Cannes en 1993, "La Leçon de piano" est le troisième film de la cinéaste néo-zélandaise Jane Campion et c'est Isabelle Huppert qui nous en parle.

Holly Hunter et Anna Paquin dans "La Leçon de piano"
Holly Hunter et Anna Paquin dans "La Leçon de piano" Crédits : CiBy 2000 / Jan Chapman Producti / Collection ChristopheL via AFP - AFP

Le 23 mai 1993, le film entre dans l’histoire, car c’est la première fois qu'une réalisatrice obtient la Palme d’or au festival de Cannes. Une palme certes ex æquo avec "Adieu ma concubine", de Chen Kaige, mais tout de même, une femme Palme d’or ! Il faudra attendre 28 ans pour que cela se reproduise. C’était le mois dernier, avec Julia Ducournau pour Titane.

Une expression sur le visage

Il y a une scène où Ada, qui est jouée par Holly Hunter va s'évanouir. À ce moment-là, elle a une expression sur le visage qui relève à la fois de la douleur, de la souffrance, du malaise… Je n'ai jamais vu ça au cinéma, ce qu'elle traduit sur son visage est vraiment extraordinaire. Quand je revoyais le film, je me disais : voilà, c'est comme ça qu'une actrice a envie d'être filmée.          
Isabelle Huppert

La saveur et la couleur d'une fable

On ne sait pas comment elles sont arrivées là, ni d'où elles viennent, le film a la saveur et la couleur d'une fable avec l'absence d'explication et de psychologie que cela suppose. Pourtant on ressent quand même la fatigue et les intempéries, mais on ne se pose pas trop de questions.          
Isabelle Huppert

Sons diffusés :

  • Jane Campion au micro de Laure Adler, émission "Hors Champs", 14 octobre 2009, France Culture
  • Louis Malle au micro d’Eva Bettan, journal de 7H30, 25 mai 1993, France Inter
  • Jane Campion au micro de Patrick Cohen, dans l’émission "L’invité d’inter", le 14 mai 2014, France Inter
  • Jane Campion dans le podcast L’Empreinte de la Palme d’or, réalisé par Alexis Veller, 2019
  • Interview de Joachim Lafosse par Michèle Halberstadt 
  • Jane Campion au micro d’Agnès Catherine Poirier, émission "Le Matin des musiciens",12 mai 2008, France Musique

Le Questionnaire

-La 1ère séance dont vous vous souvenez : Les Livreurs de Jean Girault, 1961

-La dernière séance qui vous ait marqué : À bout de course de Sydney Lumet, 1988

-Votre film de chevet : Le Troisième Homme de Carol Reed, 1949

-Le film dans lequel vous aimeriez vivre : In the Mood For Love de Wong Kar-wai, 2000

-Le classique qui vous laisse de marbre : //

-La pépite que personne ne connaît : Baptême de René Féret, 1989 / Quand passent les cigognes de Mikhaïl Kalatozov, 1957 / La Lumière des étoiles mortes de Charles Matton, 1994

-Votre voix de cinéma préférée : Robert Mitchum 

-Votre salle de cinéma préférée : Le Christine cinéma club

-Votre prochaine séance : Annette de Leos Carax, 2021 / Onoda, 10 000 nuits dans la jungle de Arthur Harari, 2021

-Votre vœu cinéphile : Que l'amour du cinéma perdure.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......